Mon corner
Like, Partage, Retweet :  +5 points

Guillaume Allanou, le président qui est devenu entraîneur

Il a le Stade Briochin dans la peau. Après avoir été joueur puis président, Guillaume Allanou sera le manager général du club des Côtes d’Armor la saison prochaine. Rencontre.

L’été dernier, Guillaume Allanou avait laissé son poste de président du Stade Briochin à Jérôme Camard après sept ans à la tête du club. Mais il était resté cette saison pour assurer la transition avec son successeur avant de vouloir voler de ses propres ailes vers un poste de technicien. Mais ça c’était avant que Sylvain Didot, l’entraîneur de l’équipe fanion, n’annonce son départ vers le voisin En Avant Guingamp. « C’est un concours de circonstance qui a vu le départ de Sylvain que je vais remplacer à ce poste de directeur sportif. La demande n’est pas venue de moi. Jamais, je ne me serais porté candidat de par ma position. C’est le président qui est venu me voir. Il m’a fallu savoir si j’étais capable, si j’étais la bonne personne. »

Après la montée en National 2 (ex CFA), l’ex-président va donc pouvoir continuer le projet du club qu’il a participé à mettre en place. « Il y avait un projet il y a cinq ans qui était de retrouver le plus haut niveau amateur. On est plein dans l’objectif qu’on s’était fixé. Désormais, il y a une vraie réflexion globale, où est ce qu’on veut aller etc. Il faut des moyens financiers et humains. »

« La dynamique du club ne s’arrête pas au National 2 ! »

Redescendu en 2011 en DSE Bretagne, le deuxième niveau régional, le Stade Briochin est remonté deux fois de suite pour retrouver le niveau national (2013). Après trois saisons à jouer les premiers rôles, le club des Côtes d’Armor a donc redoré son blason. « Entre Guingamp et Rennes, c’est parfois difficile d’exister, assure Guillaume Allanou.  La Bretagne est une terre de foot donc il y a de très bons joueurs. Et on peut récupérer des joueurs qui ne passent pas pros. Au niveau des jeunes, on a réussi à être attractif sur notre territoire. Aujourd’hui la dynamique du club ne s’arrête pas au National 2. Nos jeunes progressent, c’est tout un ensemble de chose qui se sont mises en place. »

Ce que le futur manager général aura aussi à gérer la saison prochaine. Mais n’est-ce pas trop ? « Non, je n’ai pas peur d’avoir trop de chose à faire, car en acceptant cette fonction de manager, je vais de fait démissionner de mes fonctions de dirigeant, précise celui qui est aussi chef d’entreprise. On ne peut pas tout faire bien quand on manque de temps forcément. Cela demande une organisation personnelle. » Un sacré challenge pour l’ex-président devenu entraîneur !

Guillaume Allanou à droite juste à côté des joueurs est le nouveau manager général du Stade Briochin. (Photo Lisa Tilly)

Raconté par :
L'équipe #CôtéFoot
[[item.timestamp*1000 | date:'dd/MM/yyyy - HH:mm:ss' ]]
author_pict
[[ item.author.name ]]
[[item.author.score | grade]]

[[item.author.score]] pts

[[item.body]]

Commentaire modéré

Mon corner
Like, Partage, Retweet :  +5 points

Social
Hub

0
feeds en live

Playzone

Bientôt disponible

Services


CRÉDIT AGRICOLE, PARTENAIRE DE TOUS LES FOOTBALLS

Depuis 2010, nous sommes le partenaire majeur et exclusif dans le domaine banque et assurance de la Fédération Française de Football.

Car nous sommes la banque leader en France, nous accompagnons naturellement le sport préféré des français. Nous croyons en notre engagement aux côtés de tous les footballers… et de ceux qui les encouragent : du football amateur, socle historique de son engagement (1974), jusqu’aux Equipes de France en passant par les Coupes, de France et Gambardella – Crédit Agricole.

Manifeste
picto cookies

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêts, partager les contenus sur les réseaux sociaux et réaliser des statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies cliquez ici.