Mon corner
Like, Partage, Retweet :  +5 points

A Ygos, le Paris FC est dans toutes les têtes

Après un bel exploit face au Chauray FC (National 3), le Stade Ygossais (Régional 3) a tiré le gros lot puisque le club landais recevra le Paris FC (Ligue 2) au septième tour de coupe de France.

« C’est irréel ! » Damien Lafargue a l’impression de vivre un rêve éveillé. « On n’arrive pas encore à réaliser qu’on va affronter des joueurs pros, explique le capitaine du Stade Ygossais. Pour tous les Landais, c’est extraordinaire. Ça va être un moment unique pour nous de jouer ce match. » Un moment unique comme seule la coupe de France peut le permettre. « Ma copine a du mal à comprendre qu’on joue la même compétition que le Paris Saint-Germain, rigole Charlie Lucas, l’entraîneur joueur du club des Landes. J’ai encore du mal à me projeter sur cette rencontre. Et le plus bizarre, c’est de voir les affiches dans le village où il est marqué Ygos contre Paris ! »

Ygos Saint-Saturnin, petite bourgade de 1200 âmes située au Nord-Ouest de Mont-de-Marsan, est en effet en pleine effervescence depuis une semaine. «  L’engouement est énorme, confirme Damien Lafargue. Quand on va à la boulangerie ou à la supérette, on nous parle forcément de ce match. Les coupes sont d’ailleurs dans l’ADN du club puisque le Stade Ygossais a remporté dix coupes des Landes depuis sa création en 1912. » La rencontre ne se jouera pas au stade de Jacquet où les Landais ont créé l’exploit face à Cestas (Régional 2) puis Chauray (National 3) mais au stade de l’Argenté à Mont-de-Marsan ou tout un peuple sera derrière le petit poucet.

« Si je joue au foot, c’est pour vivre ces moments là ! »

« J’aime bien ce qui se passe, je suis vraiment content, confie Charlie Lucas. On a déjà vécu beaucoup d’émotions alors qu’on est seulement au mois d’octobre. Depuis huit ans que je suis au club, je n’avais pas encore connu ça. » Les exploits et l’affiche de rêve galvanise en effet le Stade Ygossais. « Depuis la victoire contre Cestas, je sens tout le monde beaucoup plus motivé, poursuit-il. Ce parcours en coupe de France a donné un nouveau souffle. On a beaucoup plus de monde à l’entraînement car tout le monde se prend au jeu, même les gars des autres équipes. »

Alors que le Paris FC se profile, le quotidien n’a pourtant pas trop changé. « Je ne me prends pas la tête, assure l’entraîneur joueur landais. Je n’ai pas trop le temps avec mon boulot ! Et puis comme le match est déjà exceptionnel, ça ne sert à rien de la caractériser en plus. Il n’y aura pas de problème de motivation ni d’absences ! » Et pour couronner le tout, le Stade Ygossais a gagné son premier match en championnat dimanche dernier (1-0) après trois matches nuls initiaux. « Si je joue au foot, c’est pour vivre ces moments là ! » souligne Charlie Lucas, le Parisien d’origine, qui aura forcément le Paris FC dans un coin de la tête pendant quelques jours.

Photo Stade Ygossais

Raconté par :
L'équipe #CôtéFoot
[[item.timestamp*1000 | date:'dd/MM/yyyy - HH:mm:ss' ]]
author_pict
[[ item.author.name ]]
[[item.author.score | grade]]

[[item.author.score]] pts

[[item.body]]

Commentaire modéré

Mon corner
Like, Partage, Retweet :  +5 points

Social
Hub

0
feeds en live

Playzone

Bientôt disponible

Services


CRÉDIT AGRICOLE, PARTENAIRE DE TOUS LES FOOTBALLS

Depuis 2010, nous sommes le partenaire majeur et exclusif dans le domaine banque et assurance de la Fédération Française de Football.

Car nous sommes la banque leader en France, nous accompagnons naturellement le sport préféré des français. Nous croyons en notre engagement aux côtés de tous les footballers… et de ceux qui les encouragent : du football amateur, socle historique de son engagement (1974), jusqu’aux Equipes de France en passant par les Coupes, de France et Gambardella – Crédit Agricole.

Manifeste
picto cookies

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêts, partager les contenus sur les réseaux sociaux et réaliser des statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies cliquez ici.