Mon corner
Like, Partage, Retweet :  +5 points

AS Pierrots Vauban - FC Chéran, le seul duel entre clubs régionaux

Unique affiche entre deux clubs de niveau régional, le match entre l’AS Pierrots Vauban et le FC Chéran assurera donc au moins une place en huitième de finale à une formation évoluant à ce niveau.

« J’aurais préféré recevoir mais on est plutôt contentes du tirage. On peut encore espérer, pourquoi ne pas aller en huitièmes de finale. On n’est pas du tout frustrées : on a les capacités de faire quelque chose mais attention à cette belle équipe de Pierrots Vauban. » Maëva Dumurger, entraîneur-joueuse du FC Chéran, sait que le tirage au sort permet à son club de pouvoir espérer poursuivre son aventure en coupe de France.

Mais son homologue strasbourgeois, Stéphane Martos, a le même avis. « Ce qui était important, c’était de recevoir. Après, ça nous laisse effectivement encore un tour où on a la possibilité de passer. Les filles sont en tout cas excitées d’avoir une chance de passer un tour supplémentaire mais on s’attend à un match très ouvert. Le but, c’est de proposer une belle rencontre de football et n’avoir aucun regret à la fin ! Dimanche, c’est du 50/50 entre les deux équipes. »

Si l’AS Pierrots Vauban peut compter sur le léger avantage d’évoluer à domicile, les Hautes-Savoyardes ne font aucun complexe. « La coupe de France, c’est la coupe des joueuses, souligne Maëva Dumurger. C’est celles qui veulent aller le plus loin qui passent. Là c’est un match sec, donc on passe ou on sort mais comme j’ai dit à mes joueuses et à mon staff, on va d’abord se concentrer sur nous. »

Une chose est sûre, quel que soit le vainqueur de la rencontre, il réussira un exploit doublement historique puisque c’est la première fois que l’AS Pierrots Vauban et le FC Chéran se sont qualifiés pour les seizièmes de finale ! Pour préparer la rencontre, compliqué d’avoir de vraies informations sur le niveau de l’adversaire, mais les deux coachs ont quand même leur petite idée sur la question. « On a vu une vidéo de leur match contre notre voisin de Croix-de-Savoie (D2) qu’ils ont éliminé au tour précédent, confie la coaches du club d’Alby-sur-Chéran. On sait que c’est une équipe en confiance qui est deuxième de son groupe en championnat. »

En face, même si le FC Chéran est moins bien classé en Régional 1, Stéphane Martos ne sous-estime pas les Rhônalpines. Au contraire. « Je pense qu’il ne faut surtout pas le regarder le classement de Chéran car ils sont dans un groupe qui est nettement plus relevé que le nôtre. Quand on dispute un championnat avec les réserves de l’OL, de Saint-Étienne et de Grenoble, et qu’on arrive à bien y figurer, c’est quand même une belle performance. C’est une équipe qui est sûrement redoutable. »

Si l’aventure venait à prendre fin ce week-end, les deux entraîneurs de niveau régional savourent en tout cas leur parcours, à commencer par le coach strasbourgeois. « Ce sont des moments différents du championnat. On sent qu’il y a un engouement particulier autour de l’événement. On a vu le parcours de Still 1930, près de chez nous, qui a été éliminé par Troyes. Ça donne envie de connaître la même chose ! » Pour Maëva Dumurger et ses filles, qui n’ont pas la chance de recevoir, ce genre de rencontres permet de créer de nouveaux liens. « C’est tout nouveau pour nous de faire des grands déplacements et partir sur deux jours. Mais on y prend goût. Outre le fait que certaines joueuses ont dû prendre des congés, ce sont des moments de cohésion très importants. Ça permet de souder le groupe et surtout de se connaître autrement ! »

Le club de Chéran se déplacera avec un bus de 70 supporters alors qu’une vingtaine d’autres feront le déplacement à côté. De quoi donner le sourire au club haut-savoyard. « Ça a amené une autre dimension au club : on avait beaucoup de supporters, mais là depuis un mois on est beaucoup plus sollicitées. On a un autre public qui vient nous voir et on sait que toute la Haute-Savoie va nous pousser. » Stéphane Martos s’attend aussi à une belle fête du football féminin sur leur terrain avec « une ambiance aussi sympa que le tour d’avant ».

Photo Noëlle Hausser/lgef.fff.fr

Raconté par :
L'équipe #CôtéFoot
[[item.timestamp*1000 | date:'dd/MM/yyyy - HH:mm:ss' ]]
author_pict
[[ item.author.name ]]
[[item.author.score | grade]]

[[item.author.score]] pts

[[item.body]]

Commentaire modéré

Mon corner
Like, Partage, Retweet :  +5 points

Social
Hub

0
feeds en live

Playzone

Services


CRÉDIT AGRICOLE, PARTENAIRE DE TOUS LES FOOTBALLS

Depuis 2010, nous sommes le partenaire majeur et exclusif dans le domaine banque et assurance de la Fédération Française de Football.

Car nous sommes la banque leader en France, nous accompagnons naturellement le sport préféré des français. Nous croyons en notre engagement aux côtés de tous les footballers… et de ceux qui les encouragent : du football amateur, socle historique de son engagement (1974), jusqu’aux Equipes de France en passant par les Coupes, de France et Gambardella – Crédit Agricole.

Manifeste
picto cookies

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant de réaliser des statistiques de visites et d’analyser votre navigation afin de personnaliser votre parcours et de vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêt, des communications et des contenus personnalisés et de partager les contenus sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies cliquez ici.