Mon corner
Like, Partage, Retweet :  +5 points

Joris Gouache (Montpellier) : « C’est une chance exceptionnelle d’être là »

En route pour le Stade de France. L’attaquant montpelliérain espère se qualifier face à l'AJ Auxerre ce dimanche. Il se confie.

Joris, quel est ton parcours avec Montpellier ?

« Je suis arrivé au club à l’âge de 8 ans. Etant originaire de Frontignan, j’étais de la région. J’ai donc presque fait toutes les catégories du club. J’ai quasiment tout vécu avec Montpellier, les mauvais moments comme la descente en Ligue 2 comme les bons et le titre de champion de France en 2012. Ce n’est pas un club qui a tout eu du jour au lendemain. Le président est parti de zéro et c’est donc important pour nous de contribuer aujourd’hui à son histoire et à sa réussite. »

Comment abordez-vous cette rencontre. Avez-vous pris des renseignements sur votre adversaire ?

« On les a vu jouer en quart de finale face à Lorient mais sinon il n’y a pas eu pour le moment de séance particulière. De notre côté trois joueurs majeurs dont deux internationaux français (Amine Karraoui et Nicolas Cozza) vont manquer cette rencontre car suspendus. C’est forcément un handicap mais comme peut le dire le coach depuis le début de la compétition, il y a eu 24 joueurs à participer. Donc, c’est avant tout un groupe. »

Qu’est ce qui fera la différence lors de ces demi-finales ?

« Je ne vais pas être original mais à ce niveau de compétition avec la qualité des 22 joueurs alignés sur le terrain, l’aspect technique et tactique entrent moins en ligne de compte. La cohésion de groupe est la clé. Je pense que si on est là aujourd’hui, c’est que l’on a ce petit plus. »

« Il faut être très fort dans sa tête ! »

Le fait que le club ait obtenu son maintien en Ligue 1 désormais, cela braque encore d’avantage les projecteurs sur les U19 ?

« Je ne sais pas si c’était un objectif du club en début de saison. Mais forcément nous avons un seul et unique objectif désormais c’est d’aller au Stade de France et de faire aussi bien que la génération précédente, celle des Belhanda, Cabella…  L’aspect personnel pour le moment ne rentre pas en ligne de compte. On ne se dit pas que derrière les conséquences peuvent être ultra positives sur notre carrière. C’est dans un coin de la tête simplement. Pour ma part, avant tout, c’est une chance exceptionnelle d’être là, en demi-finale de la plus prestigieuse des compétitions jeunes car étant deuxième année, je n’aurais plus la chance de le vivre. Je ne veux vraiment pas passer à côté de ce rendez-vous et de cette aventure sportive et humaine exceptionnelle. »

Il y a un joueur dans l’histoire du club qui t’a marqué plus qu’un autre ?

« Tino Costa qui a fait partie de l’équipe qui a remonté le club en ligue 1. Mais aussi et  c’est plus personnel : Olivier Giroud. Parce qu’il évolue à mon poste et que c’est un joueur qui a été beaucoup critiqué et qui n’a jamais rien lâché. Nous évoluons comme le gardien de but à des postes très exposés où il faut être très fort dans la tête. Il en est l’exemple même. C’est beau ce qu’il a réussi à faire dans sa carrière. » 

Coupe Gambardella Crédit Agricole (1/2 finale) - Dimanche 30 avril, stade Jacques-Raimbault à Bourges (Cher)

- Olympique Marseille - RC Lens à 14h30

- Montpellier HSC - AJ Auxerre, à 17h05

Photo : MHSC

Raconté par :
L'équipe #CôtéFoot
[[item.timestamp*1000 | date:'dd/MM/yyyy - HH:mm:ss' ]]
author_pict
[[ item.author.name ]]
[[item.author.score | grade]]

[[item.author.score]] pts

[[item.body]]

Commentaire modéré

Mon corner
Like, Partage, Retweet :  +5 points

Social
Hub

0
feeds en live

Playzone

Bientôt disponible

Services


CRÉDIT AGRICOLE, PARTENAIRE DE TOUS LES FOOTBALLS

Depuis 2010, nous sommes le partenaire majeur et exclusif dans le domaine banque et assurance de la Fédération Française de Football.

Car nous sommes la banque leader en France, nous accompagnons naturellement le sport préféré des français. Nous croyons en notre engagement aux côtés de tous les footballers… et de ceux qui les encouragent : du football amateur, socle historique de son engagement (1974), jusqu’aux Equipes de France en passant par les Coupes, de France et Gambardella – Crédit Agricole.

Manifeste
picto cookies

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêts, partager les contenus sur les réseaux sociaux et réaliser des statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies cliquez ici.