Mon corner
Like, Partage, Retweet :  +5 points

2 mai 2019, 23 Bleues au 20h, une première


Après les conférences de presse d’annonce de liste en amont des matches amicaux ou qualificatifs des Bleues initiées en 2017 dans l’auditorium de la Fédération Française de Football, une nouvelle étape est franchie le 2 mai 2019. Ce soir-là, Corinne Diacre est en direct sur TF1. Invitée de Gilles Bouleau dans 20h le Mag, la sélectionneure de l’Équipe de France féminine doit dévoiler sa liste des vingt-trois joueuses retenues pour la Coupe du monde organisée dans l’Hexagone (7 juin-7 juillet). Une première dans l’histoire du football féminin et de la chaîne, co-détentrice des droits de la compétition à venir (avec Canal+) et partenaire de la FFF.

"C’est un choix difficile et je l’assume, je privilégie le groupe, explique Corinne Diacre. Les filles que j’ai choisies méritent d’être là." Fidèle à cette logique de groupe, elle a livré, quelques jours plus tôt, une liste provisoire à la FIFA composée au maximum de cinquante noms. L’annonce officielle va diviser ce chiffre par deux pour révéler une structure de liste classique comportant trois gardiennes, huit défenseures, six milieux – dont la capitaine Amandine Henry – et six attaquantes.



Une fois l’antenne rendue, la sélectionneure des Bleues pénètre dans l’auditorium de TF1 où l’attendent une cinquantaine de journalistes. Objectif fixé pour le Mondial, choix des joueuses convoquées mais aussi des absentes, hiérarchie au poste de gardienne de but, elle répond à toutes les questions durant une longue conférence de presse. Et aborde également le planning de préparation d’ici le match d’ouverture, programmé le vendredi 7 juin 2019 au Parc des Princes contre la République de Corée. Les Bleues effectueront un stage à Perros-Guirec avant de rallier le CNF Clairefontaine et disputeront deux amicaux face à la Thaïlande puis la Chine. "Cette Coupe du monde à domicile est un défi excitant à relever, confie-t-elle. Quand j’étais joueuse, j’en aurais rêvé."



Cinq millions de téléspectateurs ont suivi l’annonce de cette liste sur TF1. Un "carton" qui laissait présager de l’intérêt grandissant des Français et Françaises pour le football féminin et la Coupe du monde 2019. Cinq des six meilleures audiences télévisées de l’année (tous programmes confondus) ont été réalisées à l’occasion des matches des Bleues, dont le parcours s’est arrêté en quarts de finale face aux États-Unis (1-2), futur vainqueur.

Raconté par :
FFF
Dans cet article :
[[item.timestamp*1000 | date:'dd/MM/yyyy - HH:mm:ss' ]]
author_pict
[[ item.author.name ]]
[[item.author.score | grade]]

[[item.author.score]] pts

[[item.body]]

Commentaire modéré

Mon corner
Like, Partage, Retweet :  +5 points

Social
Hub

0
feeds en live

Playzone

Services


CRÉDIT AGRICOLE, PARTENAIRE DE TOUS LES FOOTBALLS

Depuis 2010, nous sommes le partenaire majeur et exclusif dans le domaine banque et assurance de la Fédération Française de Football.

Car nous sommes la banque leader en France, nous accompagnons naturellement le sport préféré des français. Nous croyons en notre engagement aux côtés de tous les footballers… et de ceux qui les encouragent : du football amateur, socle historique de son engagement (1974), jusqu’aux Equipes de France en passant par les Coupes, de France et Gambardella – Crédit Agricole.

Manifeste
picto cookies

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant de réaliser des statistiques de visites et d’analyser votre navigation afin de personnaliser votre parcours et de vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêt, des communications et des contenus personnalisés et de partager les contenus sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies cliquez ici.