Mon corner
Like, Partage, Retweet :  +5 points

Les Bleues se heurtent à l'Allemagne (0-1)


L'année 2019 commence par une défaite pour l'Équipe de France féminine qui s'est heurtée à une sélection allemande solide et réaliste, au stade Francis-Le Basser de Laval. Ce faux-pas survient à 99 jours du coup d'envoi de la Coupe du monde. Il met un terme à une série de huit victoires d'affilée et de neuf matches sans défaite depuis mars 2018. 

Les Bleues ont désormais rendez-vous avec l’Uruguay (74e au classement mondial de la FIFA), lundi 4 mars à Tours, pour un nouveau match de préparation. Quatre autres suivront (Japon, Danemark, Thaïlande, Chine) avant le début du Mondial le vendredi 7 juin contre la Corée du Sud au Parc des Princes, à Paris.

LE MATCH

Les Bleues ont été mises en difficulté en première période par une équipe allemande pressante, dominatrice dans les duels, parfaitement en place et qui est parvenue à pousser les Françaises à la faute. La Mannschaft a ainsi trouvé l’ouverture à la 31e minute sur une perte de balle de la défense tricolore à proximité de sa surface qui a permis à Léa Schüller de s’infiltrer et de tromper Sarah Bouhaddi d’un tir du gauche (0-1, photo ci-dessous). Un avantage mérité que l’Allemagne a conservé jusqu’à la pause malgré une belle possibilité d’égalisation pour Gaëtane Thiney (44e). Plus incisives au retour des vestiaires, les coéquipières d’Amandine Henry ont haussé le rythme et se sont montrées dangereuses à plusieurs reprises, mais sans réussir à mettre réellement hors de position la défense adverse. 



L’AMBIANCE

Le stade Francis-Le Basser de Laval a fait le plein pour cette affiche de gala entre la France et l’Allemagne, avec environ 18 000 spectateurs venus soutenir les Bleues pour cette étape en Mayenne. On jouera également à guichets fermés au stade de la Vallée du Cher de Tours, le lundi 4 mars prochain, pour la rencontre entre la France et l’Uruguay. C’était la deuxième fois de leur histoire que les Tricolores se produisaient à Laval, où elles avaient accueilli la Nouvelle-Zélande, en match amical (2-1), le 22 novembre 2014. Ce match avait marqué la première sélection et le premier but international de Kadidiatou Diani, de nouveau présente jeudi soir.

STATISTIQUES

433ee match de l’histoire de l’Équipe de France féminine depuis le premier contre les Pays-Bas (4-0), le 17 avril 1971 à Hazebrouck.
19e opposition franco-allemande (4 victoires, 4 nuls, 11 défaites, 16 bp, 41 bc), depuis la première en 1987*.
18e match de Corinne Diacre à la tête des Bleues (12 succès, 3 nuls, 3 défaites, 46 bp, 14 bc).
184e sélection d’Élise Bussaglia (photo ci-dessous), joueuse tricolore la plus capée en activité et troisième joueuse la plus capée de l’histoire des Bleues derrière Sandrine Soubeyrand (198) et Laura Georges (188).
1re titularisation de Marie-Antoinette Katoto.

*Contre la RFA.

LA SAISON DES BLEUES

Les Tricolores ont disputé jeudi soir leur sixième match de la saison, tous à domicile. Après cinq victoires contre le Mexique (4-0), l’Australie (2-0), le Cameroun (6-0), le Brésil (3-1) et les États-Unis (3-1), elles ont donc subi leur première défaite en 2018-2019, mais aussi la première après vingt-trois rencontres  à domicile sans revers depuis le 11 avril 2016 (France-Ukraine, 4-0). 

FICHE TECHNIQUE

Le jeudi 28 février 2019 à Laval (stade Francis-Le Basser)
Match de préparation à la Coupe du monde féminine de la FIFA, France 2019

FRANCE-ALLEMAGNE : 0-1 (0-1)

Spectateurs : 18 000 environ.
Arbitre : Kateryna Monzul (Ukraine)
But : Schüller (21e) pour l’Allemagne.
Avertissement : Leupolz (65e), Gwinn (81e), Lattwein (90e) à l’Allemagne.

France : Bouhaddi - Torrent, Tounkara, Renard, Karchaoui - Henry (cap.), Bussaglia puis Bilbault (67e), Thiney puis Geyoro (84e)- D. Cascarino puis Asseyi (85e), Katoto, Diani puis Gauvin (67e). Sélectionneure : Corinne Diacre.
Allemagne : Frohms - Hendrich, Doorsoun, Elsig, Simon puis Rauch (72e) - Däbritz puis Maggul (60e), Marozsan puis Lattwein (72e), Leupolz - Huth (cap.), Schüller puis Gwinn (60e), Schweeers puis Bühl (89e). Sélectionneure : Marina Voss-Tecklenburg.

[[item.timestamp*1000 | date:'dd/MM/yyyy - HH:mm:ss' ]]
author_pict
[[ item.author.name ]]
[[item.author.score | grade]]

[[item.author.score]] pts

[[item.body]]

Commentaire modéré

Mon corner
Like, Partage, Retweet :  +5 points

Social
Hub

0
feeds en live

Playzone

Services


CRÉDIT AGRICOLE, PARTENAIRE DE TOUS LES FOOTBALLS

Depuis 2010, nous sommes le partenaire majeur et exclusif dans le domaine banque et assurance de la Fédération Française de Football.

Car nous sommes la banque leader en France, nous accompagnons naturellement le sport préféré des français. Nous croyons en notre engagement aux côtés de tous les footballers… et de ceux qui les encouragent : du football amateur, socle historique de son engagement (1974), jusqu’aux Equipes de France en passant par les Coupes, de France et Gambardella – Crédit Agricole.

Manifeste
picto cookies

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant de réaliser des statistiques de visites et d’analyser votre navigation afin de personnaliser votre parcours et de vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêt, des communications et des contenus personnalisés et de partager les contenus sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies cliquez ici.