Mon corner
Like, Partage, Retweet :  +5 points

Rétro "Bleues" : Coupe du monde 2011


Éliminée au premier tour de l’édition 2003 aux États-Unis, la France doit patienter huit ans avant de connaître une deuxième participation à la Coupe du monde féminine. Celle de 2011, en Allemagne, pour laquelle les Bleues se qualifient en signant un parcours éliminatoire sans faute (dix victoires en autant de matches, cinquante buts marqués, aucun encaissé), marque un tournant dans l’histoire du football féminin tricolore.


Corinne Diacre (au deuxième plan), l'actuelle sélectionneure des Bleues, à l’époque adjointe de Bruno Bini.

Match après match, l’Hexagone découvre des joueuses et une équipe longtemps restées dans l’ombre, auxquelles il s’identifie rapidement pour leur fraîcheur, leur accessibilité, sans oublier leur talent. Avec deux succès sur le Nigeria (0-1) et le Canada (0-4), les coéquipières de la capitaine Sandrine Soubeyrand réussissent leur entrée dans l’épreuve, s’assurant une place en quarts de finale en dépit d’un revers face aux Allemandes (2-4).


L’équipe de départ contre le Canada, le 30 juin 2011, dont le succès qualifie les Bleues pour les quarts.

Et ce n’est pas fini. Les voilà bientôt dans le dernier carré, grâce à une qualification aux tirs au but devant l’Angleterre (1-1, 3-4) qui braque déjà les projecteurs sur elles. Jusqu’à 3,2 millions de téléspectateurs suivront ensuite leur demi-finale contre les Américaines, le 13 juillet à Mönchengladbach.


À la une du quotidien L’Équipe après leur qualification pour les demi-finales.

Si leur résistance restera vaine face aux futures finalistes (1-3) et si la Suède s’emparera ensuite de la troisième place (2-1) à leurs dépens, les Bleues – quatrièmes – sont reparties d’Allemagne fortes d’un nouveau statut sportif, populaire et médiatique, pour ce qui constitue toujours leur meilleur parcours en Coupe du monde à ce jour.


La capitaine Sandrine Soubeyrand et Camille Abily, alors deux des piliers des Bleues.

1er tour (groupe A)
26 juin 2011 (Sinsheim) : Nigeria-France 0-1
30 juin 2011 (Bochum) : Canada-France 0-4
5 juillet 2011 (Mönchengladbach) : France-Allemagne 2-4

Classement : 1. Allemagne, 9 points ; 2. France, 6 points ; 3. Nigeria, 3 points ; 4. Canada, 0 point. 

Quart de finale
9 juillet 2011 (Leverkusen) : Angleterre-France 1-1 (3-4 tab)


Qualifiées à l’arraché et pour la première fois dans le dernier carré mondial (AFP/Daniel Roland).

Demi-finale
13 juillet 2011 (Mönchengladbach) : France-États-Unis 1-3


Le but de Sonia Bompastor (n° 8) n’aura pas suffi à faire vaciller les Américaines (AFP/Patrik Stollarz).

Match pour la troisième place
16 juillet 2011 (Sinsheim) : Suède-France 2-1


La déception des Françaises d’avoir laissé échapper de peu la troisième place (AFP/Patrik Stollarz)

[[item.timestamp*1000 | date:'dd/MM/yyyy - HH:mm:ss' ]]
author_pict
[[ item.author.name ]]
[[item.author.score | grade]]

[[item.author.score]] pts

[[item.body]]

Commentaire modéré

Mon corner
Like, Partage, Retweet :  +5 points

Social
Hub

0
feeds en live

Playzone

Services


CRÉDIT AGRICOLE, PARTENAIRE DE TOUS LES FOOTBALLS

Depuis 2010, nous sommes le partenaire majeur et exclusif dans le domaine banque et assurance de la Fédération Française de Football.

Car nous sommes la banque leader en France, nous accompagnons naturellement le sport préféré des français. Nous croyons en notre engagement aux côtés de tous les footballers… et de ceux qui les encouragent : du football amateur, socle historique de son engagement (1974), jusqu’aux Equipes de France en passant par les Coupes, de France et Gambardella – Crédit Agricole.

Manifeste
picto cookies

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant de réaliser des statistiques de visites et d’analyser votre navigation afin de personnaliser votre parcours et de vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêt, des communications et des contenus personnalisés et de partager les contenus sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies cliquez ici.