Mon corner
Like, Partage, Retweet :  +5 points

16 juin 1984, les Bleus régalent la Beaujoire


C'est un beau samedi, chaud et ensoleillé, un temps idéal pour un après-midi de foot qui s'annonçait déjà passionnant. Il ne va pas tarder à devenir lumineux pour tous les supporters de l'Équipe de France et plus encore pour les 51 359 spectateurs du stade de la Beaujoire de Nantes venus assister au deuxième match des Bleus dans l'Euro 1984, organisé dans l'Hexagone.

Construite pour la compétition et pour remplacer l'historique mais trop ancien stade Marcel-Saupin, la toute nouvelle enceinte nantaise, inaugurée en mai, établit pour l'occasion ce qui reste aujourd'hui son record d'affluence. L'affiche du jour le vaut bien, entre des Français étiquettés favoris du tournoi et des Belges vice-champions d'Europe en titre. Les deux équipes ont réussi leur entrée en lice quelques jours plus tôt en dominant respectivement le Danemark (1-0) et la Yougoslavie (2-0). Cette rencontre devient ainsi une clé du groupe A.


Avec trente buts après son triplé contre la Belgique, Michel Platini rejoint Just Fontaine au palmarès des buteurs tricolores (record alors égalé). Il récidivera trois jours plus tard contre la Yougoslavie (3-2), en marquant une nouvelle fois du gauche, de la tête et du droit. (Photo AFP).

Depuis quelques mois, la Belgique s'est éprise de son jeune prodige, Enzo Scifo, élu Soulier d'or du championnat à seulement 18 ans. Le meneur du RSC Anderlecht semble devoir transcender des Diables Rouges dans les rangs desquels les talents - Frankie Vercauteren, Jan Ceulemans, Erwin Vandenbergh, Nico Claessen - ne manquent déjà pas. La menace semble d'autant plus sérieuse que les Tricolores ont perdu Manuel Amoros (suspendu) et Yvon Le Roux (blessé) lors du premier match, obligeant Michel Hidalgo à revoir son secteur défensif : Luis Fernandez prend place à droite, Patrick Battiston glisse dans l'axe avec Max Bossis et Jean-François Domergue est titularisé à gauche. Mais l'on a tort de s'inquiéter pour l'Équipe de France et ses arrières, bien assurés...

Avec Jean Tigana en libéro du milieu, le dispositif pensé par le sélectionneur national permet aux Bleus de réciter l'un de leurs meilleurs footballs. Dès la 4e minute, Michel Platini ouvre le score d'une frappe du gauche (1-0). Le ton est donné. Le capitaine tricolore, déjà auteur du but victorieux contre le Danemark, marque deux nouvelles fois, du droit sur penalty (4-0, 74e) et de la tête (5-0, 89e). Son premier triplé international. Entre-temps, Alain Giresse (2-0, 31e) et Luis Fernandez (3-0, 44e) ont également mis au supplice Jean-Marie Pfaff, gardien de Diables Rouges condamnés aux enfers par la démonstration française.

Jamais précédemment, en 63 oppositions, la France n'a infligé un tel revers à son voisin belge, qui pliera encore au match suivant devant les Danois (3-2). Pour leur premier rendez-vous à la Beaujoire (ils y ont joué six fois pour six succès à ce jour) les Bleus ont régalé leur public, marqué les esprits et obtenu leur billet pour les demi-finales de l'Euro. Ils semblent déjà irrésistibles ...

La fiche du match



La rétro du football français

Raconté par :
FFF
Dans cet article :
[[item.timestamp*1000 | date:'dd/MM/yyyy - HH:mm:ss' ]]
author_pict
[[ item.author.name ]]
[[item.author.score | grade]]

[[item.author.score]] pts

[[item.body]]

Commentaire modéré

Mon corner
Like, Partage, Retweet :  +5 points

Social
Hub

0
feeds en live

Playzone

Services


CRÉDIT AGRICOLE, PARTENAIRE DE TOUS LES FOOTBALLS

Depuis 2010, nous sommes le partenaire majeur et exclusif dans le domaine banque et assurance de la Fédération Française de Football.

Car nous sommes la banque leader en France, nous accompagnons naturellement le sport préféré des français. Nous croyons en notre engagement aux côtés de tous les footballers… et de ceux qui les encouragent : du football amateur, socle historique de son engagement (1974), jusqu’aux Equipes de France en passant par les Coupes, de France et Gambardella – Crédit Agricole.

Manifeste
picto cookies

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant de réaliser des statistiques de visites et d’analyser votre navigation afin de personnaliser votre parcours et de vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêt, des communications et des contenus personnalisés et de partager les contenus sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies cliquez ici.