Mon corner
Like, Partage, Retweet :  +5 points

Deschamps : "Donner du temps de jeu à la majorité"


Les Champions du monde : "J'attends beaucoup de tous mes joueurs"
"Presnel Kimpembe est en progression constante. L'an dernier, le turn-over entre les trois défenseurs centraux du PSG était important. Il joue des matches, il continue son apprentissage. Cela fait un moment maintenant qu'il est avec nous. Il aura du temps de jeu sur ces deux matches.
Ousmane Dembélé a des qualités offensives qui lui permettent de débloquer des situations. Il a une marge de progression importante, en terme de régularité notamment. Sa technique lui permet de déstabiliser l'adversaire.
Hugo Lloris a vécu des moments difficiles sur le plan personnel. Je suis en contact régulier avec lui. C'est quelqu'un qui a du caractère, de la personnalité. Il a connu un match de rentrée difficile mercredi face au Barça. Aujourd'hui, il est bien dans sa tête et dans son corps, je pense que cela va lui faire du bien de retrouver le groupe France.
Thomas Lemar a changé de club, il évolue désormais dans une position différente. Il a changé de pays, de culture, de football, de système de jeu. Cela demande une période d'adaptation. Le fait d'être à l'Atlético va lui permettre de progresser dans le jeu sans ballon notamment. Il doit continuer à faire ce qu'il sait bien faire. Il a cette qualité technique, cette créativité, cette patte gauche très intéressante. Il a toutes les qualités pour répondre présent.
Il y a parfois des périodes en club où cela va moins bien, comme c'est le cas pour Paul Pogba ou pour Djibril Sidibé. Ce dernier vient d'enchaîner trois matches. Plus que la forme du moment de son club, ce sont ses performances sur le terrain qui vont faire qu'il sera appelé ou non.
Kylian Mbappé fait un bon début de saison. Il doit maintenir le même niveau d'exigences pour être le plus performant possible. Il a le droit d'être moins bien, mais j'attends beaucoup de lui, comme de chaque joueur. Il veut aller encore plus haut."

Les Espoirs : "Il y a une passerelle avec les A"
"Tanguy Ndombélé fait partie de la génération "Espoirs" (96-97). Il sait tout faire au milieu, il est puissant, technique. C'est un joueur qui évolue à un bon niveau, il a un peu plus de régularité dans ses performances cette saison avec Lyon. Sa venue est évidemment liée à la grave blessure subie par Corentin Tolisso, qui va l'éloigner des terrains pendant six mois. Il existe une passerelle importante entre les deux sélections. La relation que j'entretiens avec Sylvain Ripoll me permet d'avoir des renseignements sur ces joueurs. Même si la priorité reste l'Équipe de France, quand il y aura un tournoi final avec les Espoirs, je ferai en sorte de lui laisser les meilleurs joueurs possibles."

Les réservistes du Mondial : "J'essaie d'être logique"
"Je comprends la déception des joueurs qui n'étaient pas dans les vingt-trois au Mondial. J'ai eu un choix à faire. Lucas Digne, par exemple, était avec nous en tant que réserviste. C'est un joueur qui a un certain vécu en Équipe de France. Il a changé de club cet été. À Barcelone, il avait un temps de jeu réduit, et maintenant qu'il joue à Everton il en a plus.
Concernant Mamadou Sakho, il a été un joueur très important de l'Équipe de France. Il est sorti de l'équipe par rapport à sa suspension, et après il a eu quelques blessures. C'est un joueur de 28 ans, qui est très attaché à l'Équipe de France. Les suppléants savaient qu'ils étaient suppléants, j'essaie d'être logique par rapport à cette liste et de me projeter sur l'avenir. Même si sa dernière sélection remonte à plus de deux ans, il a du vécu international."

Prochains rendez-vous : "Donner du temps de jeu à la majorité"
"Le fait de disputer un match amical va me laisser un peu plus de latitude, avec notamment la possibilté d'effectuer six changements. Un des objectifs sera de donner du temps de jeu à la plus grande majorité de joueurs présents dans cette liste. Les vingt-trois joueurs à la Coupe du monde avaient un moyenne d'âge basse, mais c'est une bonne chose d'avoir un équilibre entre anciens et jeunes. Le niveau international a des exigences.
Jouer l'Islande à Guingamp, cela s'est décidé bien avant le Mondial, au fil des discussions que j'ai avec mon président. On a peu l'occasion de faire des matches en province, mais nous le ferons ponctuellement lorsque ce sera possible."

Raconté par :
FFF
Dans cet article :
[[item.timestamp*1000 | date:'dd/MM/yyyy - HH:mm:ss' ]]
author_pict
[[ item.author.name ]]
[[item.author.score | grade]]

[[item.author.score]] pts

[[item.body]]

Commentaire modéré

Mon corner
Like, Partage, Retweet :  +5 points

Social
Hub

0
feeds en live

Playzone

Bientôt disponible

Services


CRÉDIT AGRICOLE, PARTENAIRE DE TOUS LES FOOTBALLS

Depuis 2010, nous sommes le partenaire majeur et exclusif dans le domaine banque et assurance de la Fédération Française de Football.

Car nous sommes la banque leader en France, nous accompagnons naturellement le sport préféré des français. Nous croyons en notre engagement aux côtés de tous les footballers… et de ceux qui les encouragent : du football amateur, socle historique de son engagement (1974), jusqu’aux Equipes de France en passant par les Coupes, de France et Gambardella – Crédit Agricole.

Manifeste
picto cookies

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant de réaliser des statistiques de visites et d’analyser votre navigation afin de personnaliser votre parcours et de vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêt, des communications et des contenus personnalisés et de partager les contenus sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies cliquez ici.