Mon corner
Like, Partage, Retweet :  +5 points

Didier Deschamps : "Un autre contexte face à l'Uruguay"


La défaite face aux Pays-Bas (2-0) : "Une usure physique mais aussi psychologique"
"Vendredi nous avons eu tort sur tous les points, mais demain nous avons la possibilité de finir l'année sur une bonne note. Nous avons perdu un match, mais nous ne sommes pas les seuls parmi les équipes à avoir fait un beau parcours lors du Mondial. Ce n'est pas une excuse, c'est une explication. Il y a une usure physique mais aussi psychologique. Nous avons été défaillants sur ce match là, face à une très belle équipe des Pays-Bas. La défaite n'aura aucune incidence sur le onze de départ de demain. Il y a toujours des échanges individuels et collectifs sur ce qui peut être amélioré : les ballons donnés, les déplacements... La vérité reste toujours ce qu'il se passe sur le terrain."

L'Uruguay : "Cavani-Suarez, un duo très performant"
"Edinson Cavani est un joueur que beaucoup d'entraîneurs aimeraient avoir dans leur équipe ! Il est efficace, généreux. Il fait partie des très bons attaquants au niveau mondial. Avec Luis Suarez, ils forment un duo très performant. A eux deux, ils comptabilisent plus de 100 buts en sélection ! Par rapport au quart de final du Mondial (0-2), où nous avions bien maîtrisé notre sujet à l'époque, c'est un autre match, un autre contexte. Les Uruguayens ont certes perdu leur dernier match face au Brésil (0-1, but de Neymar, ndlr), mais ils ont toujours cette hargne, ils ne lâchent rien. C'est une équipe sud-américaine, avec du répondant. C'est le dernier match de l'année pour eux aussi, ils auront à coeur de faire une bonne performance."

La trêve jusqu'au prochain rassemblement en mars : "Une réflexion permanente"
"Dans quatre mois on verra quels choix je ferai pour le rassemblement du mois de mars. Il faut construire un collectif, avec une logique de groupe. C'est une réflexion permanente. Il faut évaluer le niveau des joueurs pour savoir s'ils peuvent répondre au niveau international. On continuera de superviser, de regarder les matches d'une cinquantaine de joueurs. Mon but sera toujours de faire en sorte que ce groupe continue à être performant."

Raconté par :
FFF
Dans cet article :
[[item.timestamp*1000 | date:'dd/MM/yyyy - HH:mm:ss' ]]
author_pict
[[ item.author.name ]]
[[item.author.score | grade]]

[[item.author.score]] pts

[[item.body]]

Commentaire modéré

Mon corner
Like, Partage, Retweet :  +5 points

Social
Hub

0
feeds en live

Playzone

Bientôt disponible

Services


CRÉDIT AGRICOLE, PARTENAIRE DE TOUS LES FOOTBALLS

Depuis 2010, nous sommes le partenaire majeur et exclusif dans le domaine banque et assurance de la Fédération Française de Football.

Car nous sommes la banque leader en France, nous accompagnons naturellement le sport préféré des français. Nous croyons en notre engagement aux côtés de tous les footballers… et de ceux qui les encouragent : du football amateur, socle historique de son engagement (1974), jusqu’aux Equipes de France en passant par les Coupes, de France et Gambardella – Crédit Agricole.

Manifeste
picto cookies

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant de réaliser des statistiques de visites et d’analyser votre navigation afin de personnaliser votre parcours et de vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêt, des communications et des contenus personnalisés et de partager les contenus sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies cliquez ici.