Mon corner
Like, Partage, Retweet :  +5 points

Didier Deschamps, italien deuxième langue


De son premier passage de l’autre côté des Alpes, entre 1994 et 1999, Didier Deschamps n’a pas seulement retenu la maîtrise d’une langue. À la Juventus Turin, où il s’est engagé pour un quinquennat couronné de succès, il a la confirmation, en professionnel méticuleux, que l’exigence du très haut niveau se nichait dans chaque détail. Faut-il s’étonner, dès lors, que « DD » ne laisse jamais rien au hasard ?

Son aventure italienne aurait pu tourner court. Une blessure à un tendon d’Achille retarde ses débuts d’un semestre. Mais dès son premier match, le 19 février 1995 contre Naples (1-0), il met tout le monde d’accord. D’emblée, le courant passe parfaitement entre le milieu défensif français et Marcello Lippi. L’entraîneur en fait un de ses hommes de base.

« J’ai très vite vu que Didier avait toutes les qualités pour devenir un bon entraîneur, confiera Lippi, le 25 mars dernier, au Journal du Dimanche (…) C’est même le seul joueur que j’ai croisé dans ma carrière qui était déjà entraîneur sur le terrain (…) Parfois, de la touche, je l’appelais pour lui donner une consigne, mais j’avais à peine commencé qu’il replaçait déjà ses coéquipiers comme je le voulais. »



Après son départ en 1999, Deschamps fait un premier crochet par Chelsea, puis un second par Valence avant d’entamer, à l’été 2001, la carrière pressentie par Lippi, sur le banc de Monaco. En juin 2006, la Juve se rappelle à son bon souvenir. Le chantier s’annonce compliqué malgré la présence de Buffon, Camoranesi, Trezeguet, Nedved et Del Piero. Accusé d’avoir truqué des matches, le club turinois a été relégué en Série B avec une pénalité de dix-sept points, qui sera ramenée à neuf. Auteur d’une saison pleine, la Juve remporte le championnat et retrouve sa place parmi l’élite.

Efficacité, réalisme
Deschamps tire sa révérence. Il reviendra en Italie en tant qu’entraîneur de Marseille, puis avec les Bleus. L’OM affronte l’AC Milan en phase de poules de la Ligue des Champions 2009-2010 pour une défaite au Vélodrome (1-2) et un nul en Lombardie (1-1). Début 2012, l’Inter se dresse sur la route des Olympiens, en 8e de finale de la C1. Vainqueurs à l’aller (1-0), ils arrachent leur qualification à San Siro malgré la défaite (1-2).

Depuis sa nomination comme sélectionneur, l’Équipe de France a affronté l’Italie à deux reprises, en amical. À chaque fois (2-1, le 14 novembre 2012 à Parme ; 3-1, le 1er septembre 2016 à Bari), les Bleus se sont imposés. Alors, la passe de trois, ce soir ?

Voire de sept… International, Deschamps a affronté quatre fois l’Italie. Il a concédé un nul (2-2) au Tournoi de France 1997 mais remporté les trois autres. À Naples en 1994 en amical (1-0), en quart de finale du Mondial 1998 aux tirs au but (0-0, 4-3) et en finale de l’Euro 2000 (2-1). Efficacité, réalisme. Plus Italien que nature, en somme.

Raconté par :
FFF
Dans cet article :
[[item.timestamp*1000 | date:'dd/MM/yyyy - HH:mm:ss' ]]
author_pict
[[ item.author.name ]]
[[item.author.score | grade]]

[[item.author.score]] pts

[[item.body]]

Commentaire modéré

Mon corner
Like, Partage, Retweet :  +5 points

Social
Hub

0
feeds en live

Playzone

Bientôt disponible

Services


CRÉDIT AGRICOLE, PARTENAIRE DE TOUS LES FOOTBALLS

Depuis 2010, nous sommes le partenaire majeur et exclusif dans le domaine banque et assurance de la Fédération Française de Football.

Car nous sommes la banque leader en France, nous accompagnons naturellement le sport préféré des français. Nous croyons en notre engagement aux côtés de tous les footballers… et de ceux qui les encouragent : du football amateur, socle historique de son engagement (1974), jusqu’aux Equipes de France en passant par les Coupes, de France et Gambardella – Crédit Agricole.

Manifeste
picto cookies

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant de réaliser des statistiques de visites et d’analyser votre navigation afin de personnaliser votre parcours et de vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêt, des communications et des contenus personnalisés et de partager les contenus sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies cliquez ici.