Mon corner
Like, Partage, Retweet :  +5 points

Hugo Lloris : « Surpasser tous les défis »


Changement de style de l’Équipe de France : « Au crédit du coach »
« Principalement, c’est la responsabilité du coach. Depuis le début, il faut lui accorder beaucoup de crédit parce que les plans de jeu ont fonctionné à merveille. Il est vrai également qu’il échange avec ses joueurs, avec ses cadres et, ensemble, que l’on essaie de trouver les meilleures solutions. Ensuite, c’est sur le terrain, le talent des joueurs qui parle et les efforts, tout ce que demande le très haut niveau en termes de concentration et d’abnégation ».

La Croatie : « Quelque chose de spécial dans cette équipe »
« Pour être honnête, on est dans notre bulle, bien évidemment au courant de ce qu’il se passe en France, et encore plus avec les images que l’on a pu voir après le match face la Belgique. Mais loin de là l’idée de notre côté de s’y croire déjà. Demain, il y a un adversaire de grande qualité, qui a autant de mérite que nous de se retrouver en finale, qui a montré qu’il avait des valeurs et des ressources physiques et mentales incroyables, en se qualifiant sur les trois derniers tours après prolongations. Cela démontre qu’il y a quelque chose de spécial dans cette équipe. Ils ont beaucoup de talents individuels depuis de nombreuses générations, mais également une force collective très forte. On a beaucoup de respect pour eux et il faudra, demain, une grande performance, un match parfait, une grande équipe de France, une nouvelle fois, pour gagner. C’est dans ce sens-là que l’on se prépare, mentalement et physiquement ».

Gestion d’avant finale : « Focalisés sur l’objectif »
« L’équipe est assez tranquille depuis le début du tournoi. Je ne sais pas véritablement si l’on a conscience de notre parcours, mais c’est mieux ainsi. Les mots du coach et du président sont importants, l’encadrement fait en sorte de nous mettre dans les meilleures conditions mais il y a également cette force de notre équipe qui nous guide depuis le début, cette volonté d’affronter et de surpasser tous les défis qui se présentent. Demain, on a certainement le match le plus important de notre carrière qui nous attend et on sera prêt mentalement et physiquement parce que ce sera un match de très, très haut niveau, un match spécial parce que c’est une finale, qui plus est de Coupe du monde. Il y aura un combat à livrer, beaucoup d’énergie à fournir, on le sait. C’est ce qui fait notre force depuis le début, le mental est un aspect très important à ce niveau de la compétition. C’est le moment de se rappeler tous le travail et les efforts que nous avons accomplis. Ce n’est pas le moment de lâcher mais de s’imposer, de rentrer dès les premiers instants avec beaucoup d’envie et de détermination. En attendant, il nous faut rester dans notre bulle, bien concentré, bien focalisé sur l’objectif final ».

La finale de l’Euro 2016 : « Difficile à digérer »
« La plupart des joueurs n’était pas présent lors de l’Euro en France mais pour ceux qui y étaient, cela a été difficile à digérer, mais c’est le football. C’était quelque chose de nouveau pour l’ensemble des joueurs, on a vécu un moment magique au Vélodrome face au champion du monde en titre [l’Allemagne, battue 2-0 en demi-finale, ndlr], il y a également eu cette communion avec le public. Je ne pense pas que l’on se soit vu aussi beau que Paul Pogba ait pu le dire, même si l’on a cédé un peu à l’euphorie. Cela n’a pas été le cas après la Belgique [battue 1-0 en demi-finale de ce Mondial, ndlr]. On a fait tellement d’efforts pour en arriver là que je ne pense pas que cela se reproduira. Je ne sais pas s’il y a deux ans, on pensait avoir une nouvelle opportunité dans notre carrière de pouvoir marquer l’histoire du football de notre pays. On s’est donné cette chance de pouvoir disputer une finale de Coupe du monde, il faut saisir l’opportunité, en profiter au maximum et avoir le moins de regrets possible ».

Plus beau moment de sa carrière : « Un privilège et un plaisir »
« C’est important de savourer chaque moment. Déjà, c’est un privilège de jouer une Coupe du monde. Je le sais davantage parce que c’est ma troisième et c’est toujours un grand plaisir. D’une part, de représenter son pays et, d’autre part, d’évoluer à ce niveau-là parce que c’est le très, très haut niveau. Lorsque l’on est joueur, on aime les défis, la compétition et ce parcours, on se le doit à nous-mêmes, à nos qualités, à notre mental et on veut mettre toutes les chances de notre côté pour finir sur la plus haute marche. Cela demandera encore beaucoup d’efforts mais on sera prêt pour cela. Il y a le plaisir également, c’est un élément important qui permet d’avoir cette énergie positive et le recul nécessaire pour aborder ce genre de contexte. Le groupe vit très bien depuis le début, avec ce côté d’insouciance qui nous guide. Il y a un bon mix au sein de l’équipe qui, je l’espère une nouvelle fois, nous mènera vers le succès ».

Raconté par :
FFF
Dans cet article :
[[item.timestamp*1000 | date:'dd/MM/yyyy - HH:mm:ss' ]]
author_pict
[[ item.author.name ]]
[[item.author.score | grade]]

[[item.author.score]] pts

[[item.body]]

Commentaire modéré

Mon corner
Like, Partage, Retweet :  +5 points

Social
Hub

0
feeds en live

Playzone

Bientôt disponible

Services


CRÉDIT AGRICOLE, PARTENAIRE DE TOUS LES FOOTBALLS

Depuis 2010, nous sommes le partenaire majeur et exclusif dans le domaine banque et assurance de la Fédération Française de Football.

Car nous sommes la banque leader en France, nous accompagnons naturellement le sport préféré des français. Nous croyons en notre engagement aux côtés de tous les footballers… et de ceux qui les encouragent : du football amateur, socle historique de son engagement (1974), jusqu’aux Equipes de France en passant par les Coupes, de France et Gambardella – Crédit Agricole.

Manifeste
picto cookies

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant de réaliser des statistiques de visites et d’analyser votre navigation afin de personnaliser votre parcours et de vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêt, des communications et des contenus personnalisés et de partager les contenus sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies cliquez ici.