Mon corner
Like, Partage, Retweet :  +5 points

Kingsley Coman : « Faim de titres »


Retour en bleu : « Être plus décisif »
« Il reste beaucoup de matches cette année pour m’imposer sur une longue période. Il faut déjà réaliser de bonnes performances en club pour être appelé en Équipe de France. Je n’ai en tout cas jamais envisagé ma retraite, la phrase a été mal tournée. Les blessures, c’est très dur mentalement et physiquement mais cela m’a rendu plus fort et cela m’a appris à travailler autrement avec les préparateurs physiques du Bayern de Munich. J’ai aussi changer ma façon de jouer car mon corps l’exige. Je me dois aussi d’être plus décisif, je travaille davantage devant le but et je sens que je progresse à ce niveau. »

Les qualifications pour l’Euro : « Être concentrés à tous les matches »
« Passer d’un match de Ligue des champions avec le Bayern contre Liverpool à celui des qualifications en Moldavie, ce n’est pas un grand écart car cela reste un match avec l’Équipe de France, peu importe contre qui on joue. Être en Équipe de France suffit à la motivation. Vous parlez de groupe abordable mais des qualifications, ce n’est jamais facile. Elles les seront si on aborde tous les matches concentrés. Cette équipe a faim de titre, tout le monde sera motivé pour en gagner encore mais pour cela, il faut d’abord se qualifier. Moi, je n’ai pas eu la chance de gagner la Coupe du monde, je n’ai pas de titre international après avoir perdu l’Euro en 2016, j’ai donc encore plus faim. Mais on a tous envie de gagner le plus de titres possibles ».

L’après Mondial : « Plus de confiance »
« On sent plus de confiance dans l’équipe, le titre a donné cela, moins de pression, plus de relâchement et c’est très bon pour l’Équipe de France. J’ai vécu la Coupe du monde comme un supporter, sans frustration. Je relativise beaucoup, j’ai de la chance d’exercer ce métier, je suis encore jeune et j’espère disputer d’autres titres, en espérant être épargné par les blessures la prochaine fois ».

Kylian Mbappé « Facile de joueur avec lui »
« Tout joueur peut être complémentaire avec Kylian, c’est toujours plus facile de jouer avec des joueurs rapides et techniques. J’espère que nous aurons la chance d'évoluer ensemble ».

Raconté par :
FFF
Dans cet article :
[[item.timestamp*1000 | date:'dd/MM/yyyy - HH:mm:ss' ]]
author_pict
[[ item.author.name ]]
[[item.author.score | grade]]

[[item.author.score]] pts

[[item.body]]

Commentaire modéré

Mon corner
Like, Partage, Retweet :  +5 points

Social
Hub

0
feeds en live

Playzone

Bientôt disponible

Services


CRÉDIT AGRICOLE, PARTENAIRE DE TOUS LES FOOTBALLS

Depuis 2010, nous sommes le partenaire majeur et exclusif dans le domaine banque et assurance de la Fédération Française de Football.

Car nous sommes la banque leader en France, nous accompagnons naturellement le sport préféré des français. Nous croyons en notre engagement aux côtés de tous les footballers… et de ceux qui les encouragent : du football amateur, socle historique de son engagement (1974), jusqu’aux Equipes de France en passant par les Coupes, de France et Gambardella – Crédit Agricole.

Manifeste
picto cookies

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant de réaliser des statistiques de visites et d’analyser votre navigation afin de personnaliser votre parcours et de vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêt, des communications et des contenus personnalisés et de partager les contenus sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies cliquez ici.