Mon corner
Like, Partage, Retweet :  +5 points

L'hommage aux anciens combattants


Le 11 novembre est un jour historique. Celui de la signature de l’armistice de la Première Guerre mondiale en 1918, mettant fin à un conflit de quatre ans. Chaque année, cette date est associée au devoir de mémoire et au soutien envers les anciens combattants, les victimes de guerre mais aussi celles d’actes de terrorisme et, plus largement, les pupilles de la nation.

Lors du match amical France-Finlande, disputé ce mercredi dans un Stade de France à huis clos en raison du contexte sanitaire, les joueurs ainsi que les membres du staff et de l’organisation porteront le Bleuet. Associée à cette œuvre nationale de solidarité des Français, la FFF a souhaité étendre sa mobilisation. Une exposition a ainsi été installée au Centre national du football (CNF) de Clairefontaine (voir encadré) accessible aux jeunes joueurs de l’Institut National du Football (INF) et à ceux des Équipes de France.

Nous vous proposons aussi de découvrir l’histoire de deux anciens internationaux français, ayant perdu la vie durant les Première et Seconde Guerres mondiales : Julien Verbrugghe et Eugène Maës. Pour l’occasion, l’illustratice Adélaïde Beauducel les a associés dans un dessin réalisé spécialement (visuel ci-dessus). Voici leur portrait.



Julien VERBRUGGHE (1889-1916)
Le plus jeune joueur de l’histoire des Bleus

Le 8 septembre 2020, le milieu rennais Eduardo Camavinga honorait sa première sélection à 17 ans et quasiment 10 mois, devenant le plus jeune joueur à débuter sous le maillot bleu depuis la période d’après-guerre. Le record de précocité est détenu par Julien Verbrugghe. Né à Roubaix en 1889, cet ancien attaquant a honoré sa première cape à 16 ans, 10 mois et 6 jours le 1er novembre 1906 lors d’un match amical face à l’équipe amateur d’Angleterre (0-15). Il évoluait alors à l’AS Française avant de rejoindre le Red Star. En tout, Julien Verbrugghe compte 4 sélections entre 1906 et 1911. Il fut mobilisé durant la Première Guerre mondiale et appartenait au 43è Régiment d’Infanterie. Le 21 août 1916, alors âgé de 26 ans, il perd la vie pendant la bataille de la Somme, à Hardecourt Maurepas. Inhumé dans la nécropole nationale d’Albert à 5 kilomètres de Fricourt, il est décoré de la Croix de Guerre avec étoile de bronze.


Julien Verbrugghe - Photo FFF

EUGÈNE MAËS (1890-1945)
Le premier joueur ayant marqué un quintuplé

Eugène Maës est un contemporain de Julien Verbrugghe dont il a été le coéquipier en Équipe de France. Tous deux ont débuté trois matches ensemble en 1911. Né à Paris en 1890, Eugène Maës était un attaquant très adroit. En 11 sélections, il a inscrit 15 buts soit un ratio de 1,36 but par match. Il a la particularité d’être le premier joueur à avoir inscrit un quintuplé en avril 1913 (8-0, face au Luxembourg), à l’occasion de sa dernière cape. Mobilisé durant la Première Guerre Mondiale, il est blessé en août 1914. À son retour en France, il a effectué sa convalescence mais n’a pas pu retrouver le niveau qui était le sien. Il a néanmoins joué jusqu’à ses 40 ans à Caen où il vivait et a même porté le brassard de capitaine. Au cours de la Seconde Guerre mondiale, alors qu’il était propriétaire d’une école de natation à Caen située face à un bureau de la Gestapo, il fut dénoncé par la maîtresse du chef de la Gestapo à laquelle il avait dit sa façon de penser. Déporté au camp de Dora, en Allemagne, il meurt en mars 1945. Aujourd'hui, le centre nautique de Caen porte son nom, ainsi qu'une rue dans le quartier de Venoix où évolue le Stade Malherbe.


Eugène Maës - Photo ONACVG

Raconté par :
FFF
Dans cet article :
[[item.timestamp*1000 | date:'dd/MM/yyyy - HH:mm:ss' ]]
author_pict
[[ item.author.name ]]
[[item.author.score | grade]]

[[item.author.score]] pts

[[item.body]]

Commentaire modéré

Mon corner
Like, Partage, Retweet :  +5 points

Social
Hub

0
feeds en live

Playzone

Services


CRÉDIT AGRICOLE, PARTENAIRE DE TOUS LES FOOTBALLS

Depuis 2010, nous sommes le partenaire majeur et exclusif dans le domaine banque et assurance de la Fédération Française de Football.

Car nous sommes la banque leader en France, nous accompagnons naturellement le sport préféré des français. Nous croyons en notre engagement aux côtés de tous les footballers… et de ceux qui les encouragent : du football amateur, socle historique de son engagement (1974), jusqu’aux Equipes de France en passant par les Coupes, de France et Gambardella – Crédit Agricole.

Manifeste
picto cookies

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant de réaliser des statistiques de visites et d’analyser votre navigation afin de personnaliser votre parcours et de vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêt, des communications et des contenus personnalisés et de partager les contenus sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies cliquez ici.