Mon corner
Like, Partage, Retweet :  +5 points

Le point-presse de Pogba et Aouar


PAUL POGBA : "CE MAILLOT M'AVAIT MANQUÉ"

Son absence - "Ce maillot m’avait manqué" 
"Cela a été très dur après ma longue blessure à la cheville. Il y a eu un retour un peu précipité avant mon opération. Cela a duré 8-9 mois, et le Covid a rendu la situation encore plus compliquée. Je suivais toujours les matches de mon club et des Bleus, comme un amoureux de football. Je voulais joueur avec eux, les aider, mais ce n’était pas possible. Pour tout sportif, se blesser est la chose qu’on déteste le plus. Être écarté des terrains, c’est terrible car on veut performer tous les week-ends. Tous les joueurs passent par ce genre de moments durs, mais il faut savoir revenir au meilleur niveau et reprendre la place qui nous convient. Aujourd’hui, je suis ravi d’être là, de retrouver tout le monde, les joueurs, le staff, Clairefontaine, le Stade de France … Ce maillot m’avait manqué : je suis vraiment un homme heureux."

Eduardo Camavinga - "L’avenir est entre ses mains"
"On l’appelle « Bolo », il sait pourquoi (rires). J’ai regardé les matches des Bleus, sa première apparition et ses performances en Ligue 1. Il est comme Kylian : il ne faut pas lui parler d’âge ! Je les mets dans le même sac. Ils ont cette capacité d’être à l’aise directement au plus haut niveau. C’est un plaisir de le voir s’épanouir ici, de le voir marquer son premier but pour sa première titularisation. Je lui souhaite le meilleur et encore plus. Il a tout pour réussir, l’avenir est entre ses mains. C’est un petit danseur aussi ! (Rires) Il n’est pas timide, il a confiance en ses qualités, c’est un très très bon petit."

Le milieu en losange - "Peu importe le système"
"Quand je joue en sélection, avec ce groupe, je suis très à l’aise, tout le monde me met en confiance. C‘est comme si je n’étais jamais partie. Donc oui, je m’exprime, je donne de la voix. Ce système est certes nouveau mais on a nos automatismes. On verra contre d’autres équipes ce que ça donne mais je pense que cela a bien fonctionné. De toute façon peu importe le système, tant que je suis sur le terrain je suis heureux. Personnellement, j’aime bien jouer à gauche pour rentrer sur mon pied droit, changer le jeu ou frapper, mais jouer aussi à droite ne me dérange pas non plus. L’essentiel pour moi et de jouer sur mon pied fort, le droit."

Le Portugal - "Ce sera un grand match"
"On sait qu’il y a une très grande équipe en face, avec un très grand joueur, Cristiano Ronaldo. Mais nous aussi nous avons une très grande équipe avec de grands joueurs, les Portugais le savent. Ils vont affronter les champions du monde. On veut gagner, faire un résultat, eux aussi mais on a toutes nos chances. Ce sera un grand match."


Photo Franck Fife/AFP

 

HOUSSEM AOUAR : "RESTER LE PLUS LONGTEMPS POSSIBLE"

Ses premiers pas en bleu – "Tous les joueurs m’ont mis à l’aise"

"Il y avait bien entendu un peu d’appréhension en arrivant sur le terrain car on sait que le niveau est tout autre. Mais depuis l’arrivée au château, tous les joueurs m’ont mis à l’aise. Que l’on en soit à sa première ou à sa centième sélection, comme « Olive », tous viennent vous parler et vous conseiller énormément. Ils vous font sentir que vous avez votre place ici. C’est plus facile ensuite sur le terrain. Hier, j’étais en pointe haute du losange, j’ai eu un peu tendance parfois à me décaler à gauche. Mais avec d’excellents joueurs autour, c’est toujours plus facile pour animer l’attaque."

Surpris par le niveau ? - "Je m’y attendais"

"J’ai connu de grands matches de Ligue des champions, c’est vrai, avec l’OL mais ici on est avec les meilleurs joueurs, ça va beaucoup plus vite, c’est beaucoup plus fort. Je ne suis pas surpris car je m’y attendais. C’est normal que le niveau soit très élevé. J’ai été impressionné par le niveau technique et l’intensité mise à l’entraînement par tous ces joueurs qui côtoient les plus grands clubs européens. C’est bonifiant pour la suite de ma saison et de ma carrière. Je suis très satisfait d’être ici."

La concurrence au milieu – "Ici, c’est le gratin"

"Honnêtement, je m’y attendais un peu. Comme je le dis, ici c’est le gratin, il y a forcément beaucoup de concurrence. C’est ma première, je savoure et je vais essayer de rester ici le plus longtemps possible, c’est souvent ce qu’il y a de plus dur. On va bien bosser au quotidien et lors des rassemblements pour continuer l’aventure. Le sélectionneur regarde tous les matches, il y aura toujours de la visibilité surtout dans un club comme Lyon. J’aimerais apporter mon savoir-faire sur le terrain, je sais que je le peux. J’arrive dans un groupe de qualité, un groupe champion du monde. Il va falloir faire sa place petit à petit et apporter ce que je peux lorsque que le sélectionneur le décide."


Photo Franck Fife/AFP

Raconté par :
FFF
Dans cet article :
[[item.timestamp*1000 | date:'dd/MM/yyyy - HH:mm:ss' ]]
author_pict
[[ item.author.name ]]
[[item.author.score | grade]]

[[item.author.score]] pts

[[item.body]]

Commentaire modéré

Mon corner
Like, Partage, Retweet :  +5 points

Social
Hub

0
feeds en live

Playzone

Services


CRÉDIT AGRICOLE, PARTENAIRE DE TOUS LES FOOTBALLS

Depuis 2010, nous sommes le partenaire majeur et exclusif dans le domaine banque et assurance de la Fédération Française de Football.

Car nous sommes la banque leader en France, nous accompagnons naturellement le sport préféré des français. Nous croyons en notre engagement aux côtés de tous les footballers… et de ceux qui les encouragent : du football amateur, socle historique de son engagement (1974), jusqu’aux Equipes de France en passant par les Coupes, de France et Gambardella – Crédit Agricole.

Manifeste
picto cookies

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant de réaliser des statistiques de visites et d’analyser votre navigation afin de personnaliser votre parcours et de vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêt, des communications et des contenus personnalisés et de partager les contenus sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies cliquez ici.