Mon corner
Like, Partage, Retweet :  +5 points

Les étapes de la qualification tricolore


Biélorussie-France (06-09-2016/Borisov) : 0-0

Deux mois après leur finale de l’Euro 2016 et cinq jours après un match amical victorieux en Italie (3-1), les Bleus ouvrent leur campagne éliminatoire du Mondial 2018 sur le sol biélorusse. Face à un adversaire regroupé en défense, ils ne parviennent pas à concrétiser une domination de tous les instants. Aucun but n’est inscrit dans cette rencontre (0-0).  



France-Bulgarie (07-10-2016/Saint-Denis) : 4-1

Le match suivant est plus prolifique pour les Tricolores, nettement supérieurs à leurs visiteurs bulgares. Bien que menés très tôt au score sur un penalty d’Alexandrov (6e), leur réaction est spectaculaire avec trois buts en quinze minutes, signés Kevin Gameiro (23e), Dimitri Payet (26e) et Antoine Griezmann (38e). Ils confortent leur succès en seconde période par Gameiro (57e).



Pays-Bas-France (10-10-2016/Amsterdam) : 0-1

Ce premier match clé face à un concurrent direct à la qualification sourit aux Bleus et notamment à Paul Pogba. Le milieu de terrain offre la victoire aux siens d’une belle frappe tendue des vingt mètres à la 30e minute. Malgré une réaction néerlandaise, la France conserve cet avantage, s’impose pour la deuxième fois de l’année à l’Amsterdam ArenA et prend la tête de sa poule avec sept points.



France-Suède (11-11-2016/Saint-Denis) : 2-1

Les Tricolores accueillent en leaders un autre rival ambitieux. Et les Suédois le montrent. Ils ouvrent le score après le repos sur un coup franc de Forsberg (54e) qui a le mérite de secouer l’Équipe de France. Paul Pogba égalise de la tête deux minutes plus tard (56e) et Dimitri Payet annihile les espoirs scandinaves peu de temps après (65e). Avec dix points en poche, les joueurs de Didier Deschamps confortent leur première place.



Luxembourg-France (25-03-2017/Luxembourg) : 1-3

La France boucle son parcours « aller » par un nouveau succès, au Luxembourg. Il porte l’empreinte d’Olivier Giroud, auteur d’un doublé (28e, 77e) que complète un penalty d’Antoine Griezmann (37e). Ce match marque les débuts en sélection des deux Monégasques Benjamin Mendy, en défense, et Kylian Mbappé, en attaque. Les Bleus affirment leur emprise sur ce groupe A.



Suède-France (10-06-2017/Stockholm) : 2-1

En déplacement en Suède, qu’ils devancent de trois longueurs au classement, les coéquipiers d’ Hugo Lloris manquent l’occasion de faire le « break ». Olivier Giroud ouvre pourtant le score d’une magnifique reprise de demi-volée (37e). Mais les Nordiques reviennent par Durmaz (43e) et s’imposent dans le temps additionnel grâce à Toivonen (90e + 4) qui profite d’une erreur du gardien français. C’est un coup d’arrêt après quatre victoires d’affilée.



France-Pays-Bas (31-08-2017/Saint-Denis) : 4-0

La défaite en Suède a rebattu les cartes dans le groupe A. La France a besoin de l’emporter pour se relancer. Elle y parvient de manière probante, signant la 400e victoire de son histoire. Antoine Griezmann (14e), Thomas Lemar (73e, 88e) et Kylian Mbappé (90e) sont les buteurs du jour. Une première pour Lemar et Mbappé. Une soirée parfaite car dans le même temps, la Suède a plié en Bulgarie (2-3).



France-Luxembourg (03-09-2017/Toulouse) : 0-0

Trois jours après leur festival offensif du Stade de France, le succès semble être promis aux Bleus face à des Luxembourgeois classés 136es mondiaux. Il n’en est rien. Les joueurs du Grand-Duché, qui restent sur seize échecs face aux Tricolores, repoussent tous les assauts français et frôlent l’exploit sur un tir de Rodrigues sur le poteau (79e). Ce résultat nul permet aux Suédois (4-0 en Biélorussie) de revenir à un point au classement. Tout reste à faire.



Bulgarie-France (07-10-2017/Sofia) : 0-1

Après la large victoire de la Suède sur le Luxembourg (8-0), un peu plus tôt, les Bleus doivent l'emporter à Sofia pour reprendre la première place du groupe. Leur succès prend forme dès la 3e minute sur un but de Blaise Matuidi, à la conclusion d'un centre de Lucas Digne et d'une remise d'Antoine Griezmann. D'abord dominateurs puis bousculés en seconde période, les Bleus préservent ce précieux succès qui leur permet d'être maîtres de leur destin avant le dernier rendez-vous.



France-Biélorussie (10-10-2017/Stade de France) : 2-1

Les Bleus partent favoris de cette dernière étape des éliminatoires face à une Biélorussie (77e mondiale) déjà éliminée et qui n'a pris aucun point en déplacement. Un succès les qualifie automatiquement pour le Mondial 2018. Ils le construisent en quelques minutes en première période grâce à des buts d'Antoine Griezmann (27e) et d'Olivier Giroud (33e). La France obtient son billet pour la quinzième phase finale de Coupe du monde de la FIFA de son histoire.



 

Raconté par :
FFF
Dans cet article :
[[item.timestamp*1000 | date:'dd/MM/yyyy - HH:mm:ss' ]]
author_pict
[[ item.author.name ]]
[[item.author.score | grade]]

[[item.author.score]] pts

[[item.body]]

Commentaire modéré

Mon corner
Like, Partage, Retweet :  +5 points

Social
Hub

0
feeds en live

Playzone

Bientôt disponible

Services


CRÉDIT AGRICOLE, PARTENAIRE DE TOUS LES FOOTBALLS

Depuis 2010, nous sommes le partenaire majeur et exclusif dans le domaine banque et assurance de la Fédération Française de Football.

Car nous sommes la banque leader en France, nous accompagnons naturellement le sport préféré des français. Nous croyons en notre engagement aux côtés de tous les footballers… et de ceux qui les encouragent : du football amateur, socle historique de son engagement (1974), jusqu’aux Equipes de France en passant par les Coupes, de France et Gambardella – Crédit Agricole.

Manifeste
picto cookies

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêts, partager les contenus sur les réseaux sociaux et réaliser des statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies cliquez ici.