Mon corner
Like, Partage, Retweet :  +5 points

Précieuse victoire sur la Géorgie (3-2)


Troisième match et troisième victoire pour les Espoirs dans les éliminatoires du 23e championnat d’Europe U21 de l’UEFA. Mais dans une rencontre marquée par les premières sélections d’Eduardo Camavinga, Zaydou Youssouf et Andy Pelmard, ainsi que le retour de Jonathan Ikoné après ses passages chez les A, les joueurs du sélectionneur Sylvain Ripoll ont souffert pour battre la Géorgie (3-2), le vendredi 15 novembre au stade Marcel-Picot de Nancy.

La liste

La France prend la tête du groupe 2 des éliminatoires, à égalité de points et de matches joués avec la Suisse, chez qui elle se déplacera pour sa prochaine rencontre, le mardi 19 novembre au stade de La Maladière de Neuchâtel (19h00, en direct sur Canal+ Sport).


 

LE MATCH
Sur un terrain sec et sous une température flirtant avec le 0° C, les Géorgiens tirent les premiers au ras du poteau gauche d’Alban Lafont, par l’intermédiaire de Giorgi Kokhreidze (3e). Un coup de semonce suffisant pour que les Bleuets prennent la maîtrise du match et concrétisent, grâce à leur capitaine Jeff Reine-Adélaïde (1-0, 15e). Ils multiplient ensuite les offensives mais sans marquer, restant sous la menace de Géorgiens qui s’offrent une nouvelle opportunité sur une frappe des vingt-cinq mètres de Kokhreidze, contraignant Lafont à se détendre pour dégager en corner (42e).

 

Les Bleuets pensent avoir réalisé le plus difficile lorsque Reine-Adélaïde (photo) double la mise sur coup-franc direct en début de seconde période (2-0, 54e). Mais la Géorgie revient en deux minutes sur deux erreurs de défense, grâce à Giorgi Kokhreidze (2-1, 58e) puis Khvicha Kvaratskhelia (2-2, 60e). Un penalty transformé dans le temps additionnel par Odsonne Édouard, inscrivant son dixième but en cinq matches avec les Espoirs, permet aux Tricolores de l’emporter sur le fil.



LES BUTS 
1-0, Jeff Reine-Adélaïde (15e) : sur un corner tiré de la droite par Moussa Diaby, la reprise de la tête à bout portant de Dan-Axel Zagadou est repoussée par le poteau, récupérée par Boubacar Kamara qui glisse à Reine-Adélaïde, dont l’enchaînement contrôle du droit reprise du gauche dans les six mètres ne laisse aucune chance au gardien géorgien.
2-0, Jeff Reine-Adélaïde (54e) : sur un coup-franc obtenu pour une faute commise sur Eduardo Camavinga, Reine-Adélaïde marque directement des vingt-cinq mètres du droit en plaçant la balle au ras du poteau.
2-1, Giorgi Kokhreidze (58e) : une passe en retrait manquée de Boubacar Kamara lance Kokhreidze, qui dribble Lafont sorti à sa rencontre hors de sa surface et marque dans le but vide.
2-2, Khvicha Kvaratskhelia (60e) : sur une touche anodine, Beka Kavtaradze échappe à Nicolas Cozza, déborde et délivre un centre à ras de terre de la droite, dont profite Kvaratskhelia en se jetant.
3-2, Odsonne Édouard (90e + 2) : sur un corner tiré de la gauche par Bryan Mbeumo, Dan-Axel Zagadou s’écroule dans la surface victime d’une faute de Khvicha Kvaratskhelia, Édouard transforme le penalty.



L’ANALYSE DE SYLVAIN RIPOLL (sur Canal+ Sport)
"Les matches ne sont jamais faciles. Après, on peut les rendre moins compliqués, c’est sûr. À 2-0, on a quasiment arrêté de jouer, il n’y avait plus de pression sur le porteur du ballon, plus de mobilité, du déchet technique un peu partout, on ne se montrait plus et on a perdu la main sur le match. Comme c’est toujours fragile, avec quelques erreurs défensives, on s’est mis en difficulté. On commet deux grosses erreurs sur les deux buts mais je regrette aussi en première mi-temps le manque de justesse dans les derniers gestes, ce qui sinon aurait pu nous mettre à l’abri, et puis ces absences et ces trous en deuxième mi-temps. En football, l’essentiel c’est toujours de gagner les matches mais il faut que l’on évite de se mettre dans la difficulté comme cela."

La fiche technique

Raconté par :
FFF
Dans cet article :
[[item.timestamp*1000 | date:'dd/MM/yyyy - HH:mm:ss' ]]
author_pict
[[ item.author.name ]]
[[item.author.score | grade]]

[[item.author.score]] pts

[[item.body]]

Commentaire modéré

Mon corner
Like, Partage, Retweet :  +5 points

Social
Hub

0
feeds en live

Playzone

Services


CRÉDIT AGRICOLE, PARTENAIRE DE TOUS LES FOOTBALLS

Depuis 2010, nous sommes le partenaire majeur et exclusif dans le domaine banque et assurance de la Fédération Française de Football.

Car nous sommes la banque leader en France, nous accompagnons naturellement le sport préféré des français. Nous croyons en notre engagement aux côtés de tous les footballers… et de ceux qui les encouragent : du football amateur, socle historique de son engagement (1974), jusqu’aux Equipes de France en passant par les Coupes, de France et Gambardella – Crédit Agricole.

Manifeste
picto cookies

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant de réaliser des statistiques de visites et d’analyser votre navigation afin de personnaliser votre parcours et de vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêt, des communications et des contenus personnalisés et de partager les contenus sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies cliquez ici.