Mon corner
Like, Partage, Retweet :  +5 points

Foot féminin : 5 conseils pour bien préparer sa saison

TÉMOIGNAGE. Ancien entraîneur des deux plus grandes équipes de football féminin en France, Lyon et le Paris Saint-Germain, Farid BENSTITI nous livre les clés d'une saison réussie avec des footballeuses.

1 - Respecter l’intimité du vestiaire, mais pas trop

Une des difficultés rencontrée par l’entraîneur masculin est qu’il ne peut pas demeurer avec ses joueuses tout du long de la préparation du match, lorsqu'elles se changent par exemple. L’erreur étant toutefois de ne plus entrer dans le vestiaire que pour l'unique causerie d'avant match ! S’il est bien naturel de respecter l’intimité d’un vestiaire féminin lorsqu’on est un homme, il est tout aussi naturel de pouvoir y accéder lorsqu'on est l'entraîneur. Une organisation et un cadre doivent être instaurés à ce sujet.

2- Ne pas laisser le vestiaire aux plus anciennes

Comme il se doit, les joueuses les plus expérimentées peuvent avoir un rôle de conseil auprès de leurs plus jeunes coéquipières, mais certainement pas un rôle de direction ! Or, chez les filles, les choses peuvent rapidement basculer vers une hiérarchisation par l’âge. Et cela peut ne pas forcément aller dans le sens souhaité par le coach. Dans tous les cas de figure, l'entraîneur doit veiller à garder la main mise sur le vestiaire.

3- Ne pas faire de différence avec le football des hommes

Une des erreurs les plus souvent commises par les entraineurs qui arrivent dans le football féminin est de croire qu’ils ne peuvent pas avoir la même exigence qu’avec des garçons. Au niveau tactique par exemple, les filles sont au minimum aussi pointues que leurs homologues masculins. En revanche, elles sont plus respectueuses des consignes ! Ainsi, tout ce qui est susceptible de participer à l’élévation du niveau de l’équipe est bon à prendre : Paperboard, Powerpoint, montage vidéo… C’est d’abord par ce souci permanent et affiché de les emmener vers le haut que l'entraîneur va gagner le respect et la considération de ses joueuses.

4- Accepter et intégrer un autre rapport à l’image

Non seulement j’accorde un laps de temps aux filles afin qu’elles s’occupent de leur physique et de leur image, mais j’insistais qui plus est sur cette dimension. Je voulais que les filles soient belles pour disputer leur rencontre ! Elles portaient l’image du club. A cet égard, je trouvais normal qu’elles prennent un moment devant le miroir pour soigner leur aspect physique et ainsi se sentir bien dans leur peau. Pour moi, cela fait partie à part entière de la préparation du match.

5- Tenir compte de leur sensibilité à la mi-temps et à la fin du match

On peut noter une vraie différence quant à l’impact des paroles du coach à la fin et à la mi-temps du match. Pas dans le fond mais bien dans la forme… Les garçons intègrent les informations souvent d’une manière plus détachée, tandis que les filles les reçoivent de plein fouet ! Et plus encore lorsque ces remarques sont formulées de manière agressive devant le reste du groupe. Là où l’entraîneur d’une équipe masculine va chercher à bousculer le joueur qui "passe au travers", l’entraîneur d’une équipe féminine doit souvent nuancer et adopter une attitude plus rassurante et bienveillante. Tout en gardant à l’esprit que le haut niveau implique une indispensable exigence !

Raconté par :
L'équipe #CôtéFoot
[[item.timestamp*1000 | date:'dd/MM/yyyy - HH:mm:ss' ]]
author_pict
[[ item.author.name ]]
[[item.author.score | grade]]

[[item.author.score]] pts

[[item.body]]

Commentaire modéré

Mon corner
Like, Partage, Retweet :  +5 points

Social
Hub

0
feeds en live

Playzone

Bientôt disponible

Services


CRÉDIT AGRICOLE, PARTENAIRE DE TOUS LES FOOTBALLS

Depuis 2010, nous sommes le partenaire majeur et exclusif dans le domaine banque et assurance de la Fédération Française de Football.

Car nous sommes la banque leader en France, nous accompagnons naturellement le sport préféré des français. Nous croyons en notre engagement aux côtés de tous les footballers… et de ceux qui les encouragent : du football amateur, socle historique de son engagement (1974), jusqu’aux Equipes de France en passant par les Coupes, de France et Gambardella – Crédit Agricole.

Manifeste
picto cookies

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêts, partager les contenus sur les réseaux sociaux et réaliser des statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies cliquez ici.