Mon corner
Like, Partage, Retweet :  +5 points

La défense de zone

Le principe de la zone, un concept tactique généralisé dans le football moderne qui est à la base de l'expression collective d'une équipe en phase de récupération du ballon.

1- Défendre en zone, ça veut dire quoi ?
La défense de zone, c'est l'expression sur le terrain d'une volonté collective, d'une solidarité entre les joueurs, pour lesquels le ballon est le principal référent, et ce par opposition à "l'individuel", où c'est l'adversaire qui est
le premier paramètre pris en compte. 

Le principe de la zone était encore assez flou dans les années 70. Puis on a assisté à une lente évolution, dictée par un souci d'efficacité, d'amélioration de la coordination entre les différentes actions des joueurs. Une
volonté est née de défendre l'idée qu'on est plus fort à plusieurs que chacun avec ses qualités. Cette évolution du jeu a conduit dans les années 2000 à une quasi-généralisation de la zone. Défendre en zone implique un investissement constant du joueur. Il a toujours quelque chose à faire, même s'il n'intervient pas directement sur le porteur adverse. Ainsi, la zone impose d'être concerné en permanence par la récupération du ballon, sa position, et celle de ses partenaires.

On parle aujourd'hui de zone intégrale ou de zone mixte, qui dépendent des choix des entraîneurs, en fonction
par exemple de la hauteur à laquelle on est en train de défendre sur le terrain.

2- L’œil du coach
Christian Gourcuff (entraîneur du Stade Rennais) :
"Je balaye l'affirmation selon laquelle la zone serait l'absence même de responsabilité individuelle. Pour moi, c'est l'inverse. A partir du moment où tout le monde participe directement ou indirectement à la récupération
du ballon, il y a une responsabilisation plus importante de chacun ! Et un profil de joueurs plus tourné vers l'intelligence, la solidarité, la concentration, le placement, la lecture du jeu, que la force dans les duels. Dans la notion de cadrage par exemple, le joueur intervient de façon à ce que le ballon puisse être récupéré par ses partenaires, alors que dans un marquage individuel, on est exclusivement dans un rapport de force. Il faut de plus une grande pertinence et maîtrise des joueurs dans les couvertures et les cadrages pour que la zone permette une meilleure expression offensive".

3- Comment la travailler à l'entraînement ?
On peut déjà sensibiliser les joueurs dès l'école de foot, de façon intuitive, en n'insistant pas sur le marquage individuel ! Mais le travail de zone débute surtout en préformation, où l'entraînement sera la mise en
application de bases théoriques acquises en salle ou sous forme de séance très didactique. Ce travail de zone entre dans l'objectif de préparation qui est de former un collectif, des automatismes. Ensuite, tout au long de la
saison, l'éducateur doit être attentif dans chaque jeu d'entraînement aux corrections à apporter sur les principes tactiques de zone. À l'intérieur d'une séance, on peut travailler la zone sur des situations arrêtées. À
partir d'une relance, on réclame un pressing, un cadrage. Tout le bloc doit alors agir en conséquence (couvertures). Sitôt l'action avortée, on recommence du début en changeant la relance (sur un défenseur latéral, sur un milieu…). On peut aussi travailler sur des formes jouées, avec un choix de zone de pressing plus ou moins haute. Ici, c'est à l'entraîneur d'imposer le positionnement du bloc. On peut aussi travailler par ligne, en attaque défense, en faisant du 6 contre 4 par exemple où la ligne défensive travaille la zone.

4- Au haut niveau
Initiés grâce à Arrigo Sacchi et son pressing haut collectif avec le Milan AC au début des années 90, les principes théoriques et pratiques de la défense de zone sont aujourd'hui maîtrisés par la majorité des équipes.
En France, Christian Gourcuff est considéré comme le grand théoricien de cette méthodologie, avec une grande rigueur sur l'occupation collective du terrain en phase défensive, la précision des distances
nécessaires entre les lignes et entre les joueurs d'une même ligne, ainsi que le respect des notions de cadrage du porteur et de couverture. Pour lui, le duel n'existe pas, car c'est le bloc équipe, par les choix
simultanés de ses joueurs, qui aboutit à la conquête du ballon. Le FC Lorient des années 2000 était ainsi devenu expert en la matière sous la direction de l'actuel entraîneur du Stade Rennais.

A voir, un documentaire référence sur le sujet, "l'intelligence collective" :
http://www.dailymotion.com/video/xj3b8z_football-l-intelligence-collective_sport

Raconté par :
L'équipe #CôtéFoot
[[item.timestamp*1000 | date:'dd/MM/yyyy - HH:mm:ss' ]]
author_pict
[[ item.author.name ]]
[[item.author.score | grade]]

[[item.author.score]] pts

[[item.body]]

Commentaire modéré

Mon corner
Like, Partage, Retweet :  +5 points

Social
Hub

0
feeds en live

Playzone

Bientôt disponible

Services


CRÉDIT AGRICOLE, PARTENAIRE DE TOUS LES FOOTBALLS

Depuis 2010, nous sommes le partenaire majeur et exclusif dans le domaine banque et assurance de la Fédération Française de Football.

Car nous sommes la banque leader en France, nous accompagnons naturellement le sport préféré des français. Nous croyons en notre engagement aux côtés de tous les footballers… et de ceux qui les encouragent : du football amateur, socle historique de son engagement (1974), jusqu’aux Equipes de France en passant par les Coupes, de France et Gambardella – Crédit Agricole.

Manifeste
picto cookies

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêts, partager les contenus sur les réseaux sociaux et réaliser des statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies cliquez ici.