Mon corner
Like, Partage, Retweet :  +5 points

Le Havre et Bordeaux veulent succéder au Paris Saint-Germain

Le Havre et Bordeaux se disputent le titre de champion de France U19 ce dimanche à Saint-Nazaire (44). Présentation avec les deux entraîneurs.

Le Havre AC - Girondins Bordeaux, dimanche à 16h au stade Léo-Lagrange de Saint-Nazaire (44)

Abasse Ba (Le Havre AC) : « Le favori, c’est Bordeaux ! »

Vous avez éliminé l’AS Monaco (3-1), c’est une performance qui doit vous donner confiance ?

« Oui évidemment car chaque victoire apporte de la confiance, d’autant plus contre une équipe comme Monaco. Maintenant on sait que chaque match a sa vérité. Il faut se rappeler de ce qui a bien fonctionné. »

C’est important de briller dans ce genre de compétition pour un club formateur comme le vôtre ?

« Pas extrêmement important non. L’objectif avant tout c’est de former les joueurs, les faire progresser individuellement. Il faut qu’ils soient au service du collectif. Il faut leur faire passer des étapes. Je suis satisfait de les voir jouer en CFA ou s’entraîner en pro quand ils en ont l’occasion. »

Ceci étant, une finale c’est différent. Comment la préparez-vous ?

« Une finale, on n’en joue pas tous les jours donc ça rajoute de l’excitation. Après il faut réussir à modérer, tempérer les esprits et puis par rapport au fonctionnement on garde les mêmes habitudes de travail. On se prépare sereinement. »

Que pouvez-vous nous dire sur votre adversaire les Girondins de Bordeaux ?

« Une équipe qui joue en 4-4-2, ça fait un moment qu’on n’a pas joué une équipe avec ce système-là. Ils ont beaucoup de qualité offensive avec des attaquants puissants et rapides. Ils sont capables de faire du jeu direct ou de garder le ballon. Ce sera un adversaire très coriace. Il ne faut pas oublier qu’on est un centre de formation de Ligue 2 donc le favori c’est Bordeaux. »

 

Jean-Luc Dogon (Girondins Bordeaux) : « Ne pas mettre trop de pression ! »

Vous avez battu Nancy aux tirs aux buts en demi-finale, c’est le genre de rencontre qui apporte de la confiance ?

« Oui cela donne de la confiance. Après le principal dans ces matchs là c’est de gagner. On a proposé des choses aussi intéressantes, ça nous conforte dans ce qu’on veut faire. »

C’est important pour un club tel que Bordeaux de briller dans des compétitions de jeunes ?

« L’objectif était de se qualifier pour les phases finales. C’est fait. Mais oui c’est important. En U19 quand on regarde bien c’est arrivé assez rarement. C’est toujours bien pour un centre de formation d’arriver à avoir des titres, de jouer des finales et d’apprendre aux joueurs ce que sont les matchs couperets. »

Vous sentez une différence dans la préparation de ce match ?

« On ne change pas grand-chose si ce n’est que comme il y a moitié joueur de CFA2 et moitié U19 depuis mercredi on a un effectif plus étoffé. Après au niveau de la pression je n’ai pas l’impression qu’il y’en ai. On ne cherche pas en mettre. Il en faut un peu car c’est stimulant mais il ne faut pas non plus en mettre trop. »

Que pouvez-vous nous dire sur votre adversaire en finale, le Havre ?

« Je les ai vus jouer en vidéo. J’ai trouvé que c’était une équipe bien organisée, qui fait un très bon pressing. Je ne sais pas s’ils vont faire la même chose mais contre Monaco ils l’ont bien fait. Ils ont un potentiel offensif intéressant, ça gicle bien, ça joue bien ensemble. A quelque chose près on a à peu près le même système. On cherche un peu à faire la même chose. La seule équipe différente c’était Monaco. »

Photo Philippe Le Brech

Raconté par :
L'équipe #CôtéFoot
[[item.timestamp*1000 | date:'dd/MM/yyyy - HH:mm:ss' ]]
author_pict
[[ item.author.name ]]
[[item.author.score | grade]]

[[item.author.score]] pts

[[item.body]]

Commentaire modéré

Mon corner
Like, Partage, Retweet :  +5 points

Social
Hub

0
feeds en live

Playzone

Bientôt disponible

Services


CRÉDIT AGRICOLE, PARTENAIRE DE TOUS LES FOOTBALLS

Depuis 2010, nous sommes le partenaire majeur et exclusif dans le domaine banque et assurance de la Fédération Française de Football.

Car nous sommes la banque leader en France, nous accompagnons naturellement le sport préféré des français. Nous croyons en notre engagement aux côtés de tous les footballers… et de ceux qui les encouragent : du football amateur, socle historique de son engagement (1974), jusqu’aux Equipes de France en passant par les Coupes, de France et Gambardella – Crédit Agricole.

Manifeste
picto cookies

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêts, partager les contenus sur les réseaux sociaux et réaliser des statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies cliquez ici.