Mon corner
Like, Partage, Retweet :  +5 points

Paris Saint-Germain - AS Monaco, le choc des centres de formation

La finale du championnat de France U17 propose une affiche alléchante ce samedi (16h30) à Saint-Nazaire entre les deux meilleurs clubs français.

Paris Saint-Germain - AS Monaco, c'était le match le plus attendu de la saison en Ligue 1. Ce sera aussi l'affiche de la finale du championnat de France U17 après leurs victoires dimanche dernier à Ploufragan (Côtes d'Armor) en demi-finale. Si les deux équipes se sont imposées largement, respectivement face à Sochaux (5-1) et Tours (5-3), elles ont fait la différence en seconde période. « On a réussi à se libérer après la pause, concède Manuel Dos Santos, l'entraîneur de l'ASM. On sait que l'aspect émotionnel est toujours difficile avec les jeunes donc c'est un apprentissage intéressant pour eux. »

A Paris, Laurent Huard était aussi satisfait du résultat même si Sochaux a crânement joué sa chance. « On a été obligé d'élever notre niveau de jeu, souligne le technicien du PSG. On a pris le jeu à notre compte et on a réussi à faire la différence. Il faut montrer une vraie identité et le résultat vient ensuite comme ce fut le cas face aux Sochaliens. » Si les deux formations ont montré un collectif intéressant, certaines individualités ont fait la différence à l'image de Aymen Assou (Monaco) et Yassin Adli (Paris), auteurs respectivement de trois et deux buts.

Ce sera aussi l'occasion pour ces deux clubs de confronter leurs centres de formation qui figurent parmi les meilleurs de l'Hexagone. « On sait que leur travail est performant, assure Manuel Dos Santos. Ça joue bien au ballon, ce qui va faire une finale très attrayante. Maintenant, j'espère qu'on sera présents pendant quatre-vingt dix minutes pour pouvoir jouer notre chance jusqu'au bout. »

Si Paris se méfie forcément de son adversaire, Laurent Huard pense surtout à son équipe. « On se préoccupe d'abord de nous, indique l'ancien Rennais. La base au niveau de la formation, c'est de développer ce que nous avons envie de faire, d'insister sur nos joueurs. » Pour les jeunes, ce sera aussi l'occasion de se montrer devant les recruteurs qui devraient sûrement être nombreux.

LEUR PARCOURS

Paris Saint-Germain

- 1er du groupe A avec 54 points / 55 buts marqués, 26 buts encaissés

- 1/4 de finale : bat AJ Auxerre 1-1 (5-4 tab)

- 1/2 finale : FC Sochaux Montbéliard 5-1

AS Monaco

- 1er du groupe D avec 60 points / 72 buts marqués, 24 buts encaissés

- 1/4 de finale : AS Saint-Etienne 2-0

- 1/2 finale : Tours FC 5-3

FINALE : Samedi 3 juin à 16h30 au stade Léo-Lagrange de Saint-Nazaire (44)

Photos Benjamin Bénéat

Raconté par :
L'équipe #CôtéFoot
[[item.timestamp*1000 | date:'dd/MM/yyyy - HH:mm:ss' ]]
author_pict
[[ item.author.name ]]
[[item.author.score | grade]]

[[item.author.score]] pts

[[item.body]]

Commentaire modéré

Mon corner
Like, Partage, Retweet :  +5 points

Social
Hub

0
feeds en live

Playzone

Bientôt disponible

Services


CRÉDIT AGRICOLE, PARTENAIRE DE TOUS LES FOOTBALLS

Depuis 2010, nous sommes le partenaire majeur et exclusif dans le domaine banque et assurance de la Fédération Française de Football.

Car nous sommes la banque leader en France, nous accompagnons naturellement le sport préféré des français. Nous croyons en notre engagement aux côtés de tous les footballers… et de ceux qui les encouragent : du football amateur, socle historique de son engagement (1974), jusqu’aux Equipes de France en passant par les Coupes, de France et Gambardella – Crédit Agricole.

Manifeste
picto cookies

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêts, partager les contenus sur les réseaux sociaux et réaliser des statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies cliquez ici.