Mon corner
Like, Partage, Retweet :  +5 points

Un projet sportif et socio-éducatif pour aider le football mahorais

Grâce à un ancien joueur parti l’an dernier à Mayotte, l’US Méral Cossé (Mayenne) est en train de monter un projet afin d’apporter son soutien au département français d’Outre-Mer.

« J’aimerais essayer de changer les choses, que les joueurs mahorais puissent s’amuser ! » Arrivé à Mayotte à l’été 2017, Etienne Pottier a été sidéré par les nombreux manques des clubs de football de l’île située dans l’Océan Indien. « Aujourd’hui, il n’y a que deux clubs vraiment structurés, explique le Mayennais. Dans les autres clubs, il manque du matériel pour les entraînements comme des plots, des ballons ou des cônes. » L’ancien joueur de l’US Méral Cossé a donc sensibilisé ses amis en Métropole où Valentin Boguais gère la mise en place du projet.

« L’idée est de créer du lien entre Mayotte et la Métropole, de pouvoir échanger sur nos cultures, précise le jeune milieu de terrain. On souhaite récolter du matériel pour le club de football de Koungou, où joue Etienne, car ils ont le strict minimum. Mais le projet n’est pas que sportif, il est aussi socio-éducatif avec l’apport de fournitures scolaires. » Les Mayennais souhaiteraient aussi passer une journée dans l’école où travaille la compagne d’Etienne Pottier. « Côté sportif, on s’entraînerait toute la semaine avec le club local puis on ferait un match amical » ajoute Valentin Boguais.

Un échange qui coûte près de 35 000 euros !

« Aujourd’hui, il y a plus de terrains en terre qu’en gazon à Mayotte, indique Etienne Pottier. Par exemple, l’équipe mahoraise qui se qualifie pour le septième tour de coupe de France ne peut jamais jouer à domicile car il n’existe pas de terrain homologué sur l’île ! » Au-delà de l’été 2018, le défenseur expatrié souhaite réellement pérenniser ce projet d’échange. « Ce qui serait bien, c’est de faire venir les Mahorais en France en 2019 » souligne-t-il.

Mais le projet a un coût et l’US Méral Cossé cherche des partenaires. « Nous avons estimé le coût de cet échange à 35 000 euros, assure valentin Boguais. Nous recherchons dès à présent des partenaires aussi bien sur le plan matériel que financier. Nous sommes à la recherche d’aide et/ou de partenaires pour la réalisation de cet évènement, concernant l’hébergement, la gestion de la restauration, et toutes les activités extérieures à la découverte de Mayotte. » Sans oublier tous le matériel sportif et scolaire que les Mayennais emmèneront à Mayotte. Une cagnotte a d’ailleurs mise en ligne par le club afin de récolter des fonds et mener à bien ce projet.

Raconté par :
L'équipe #CôtéFoot
[[item.timestamp*1000 | date:'dd/MM/yyyy - HH:mm:ss' ]]
author_pict
[[ item.author.name ]]
[[item.author.score | grade]]

[[item.author.score]] pts

[[item.body]]

Commentaire modéré

Mon corner
Like, Partage, Retweet :  +5 points

Social
Hub

0
feeds en live

Playzone

Bientôt disponible

Services


CRÉDIT AGRICOLE, PARTENAIRE DE TOUS LES FOOTBALLS

Depuis 2010, nous sommes le partenaire majeur et exclusif dans le domaine banque et assurance de la Fédération Française de Football.

Car nous sommes la banque leader en France, nous accompagnons naturellement le sport préféré des français. Nous croyons en notre engagement aux côtés de tous les footballers… et de ceux qui les encouragent : du football amateur, socle historique de son engagement (1974), jusqu’aux Equipes de France en passant par les Coupes, de France et Gambardella – Crédit Agricole.

Manifeste
picto cookies

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant de réaliser des statistiques de visites et d’analyser votre navigation afin de personnaliser votre parcours et de vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêt, des communications et des contenus personnalisés et de partager les contenus sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies cliquez ici.